Partager

Le statut des militaires est-il désacralisé de nos jours ? Telle est la question que la population de Kati se pose au regard du fait que les citoyens n’ont plus d’égard pour les militaires et cela depuis le coup d’Etat du 22 mars 2012.

Tenez vous bien : une puissante dame, épouse d’un ministre du gouvernement Oumar Tatam Ly, a eu l’audace de démolir la maison d’un Officier supérieur de l’armée jusque dans la zone militaire de Kati. Munie d’un « titre foncier parallèle » qu’elle a obtenu dans les conditions peu orthodoxes, cette dame est arrivée à démolir la maison presque achevée d’un Colonel d’armée qui est à un pas de la retraite.

L’affaire qui est encore pendante devant la justice risque de connaitre, selon notre source une nouvelle évolution au détriment de la dame de fer, qui se vante de son statut de femme de ministre.

Kassoum THERA

L’Indépendant du 21 Novembre 2013