Partager

tche.jpgIl est un fait établi que Binette et sa mère ne se sont jamais entendues.

Joint par nos soins, Binette a déclaré: « Ma mère a des relations amoureuses avec mon mari. Et depuis, nous sommes chien et chat. Mais, par peur que mon foyer ne se brise et compte tenu de beaucoup de choses je ne fais pas de scandale. J’ai juré de ne rien faire qui puisse déshonorer mes enfants et moi-même dans la société. Il suffit que je produise des preuves concrètes et tangibles. Mais cela ne sera pas sans effet négatif pour mon foyer et ruinera l’honneur de ma mère. Pour cela, je me suis abstenue de tout comportement de nature à la dénoncer à la vindicte populaire.

A ce que je sache, cette relation perdure encore au jour d’aujourd’hui et moi, je continue à accomplir mes devoirs d’épouses pour mon mari comme cela se doit
».

A s’en tenir à l’âge de la vieille, cela est une atteinte à nos bonnes mœurs et mérite une sanction religieuse et coutumière.

Néanmoins, une question découle à l’horizon de cette situation scandaleuse.

Vous, les lecteurs, quel comportement cette jeune dame doit adopter pour mettre fin à cette union illégale et s’affranchir de ce supplice conjugal ?

— 

Dites-moi d’abord au nom de quel « honneur » Binette reste-t-elle evec un homme aussi abominable ! Comment peut-elle encore partager son lit en sachant tout cela ? Le lieu ou elle vit avec cet individu porte-t-il toujours le nom de « foyer » ?

Hey, les femmes, prenons nos responsabilités et cessons de jouer les victimes ! (ndlr)

Ténéko KONE

Le Zénith-Balé du 07 mai 2007.