Partager


Le siège de bureau CAD sis a Djélibougou a abrité le samedi dernier la formation des journalistes de la presse écrite et Radio en création de blog, initié par Youth and ICT Mali “jeunesse et TIC). La cérémonie d’ouverture de ladite formation était présidée par M. Gaoussou Drabo ministre de la Communication et des Nouvelles Technologies. Cette formation entre dans le cadre de la deuxième édition du Week-end Internet au Mali.

Durant deux jours, 15 journalistes ont été formés au technique de la création de blog qui permettra aux journalistes d’informer et de communiquer au grand public et tout en les aidant aussi à faire une grande créativité grâce à la mise en ligne de l’information et aussi d’une plus grande qualité qu’offrent les supports numériques essentiellement à la radio à la télévision et bien d’autres.

Le ministre de la communication et des Nouvelles technologie, M. Gaoussou Drabo, en sa qualité de communicateur et journaliste, a salué et adressé sa félicitation à Youth and ICT pour tout d’abord perpétuer la tradition du Week-end Internet qu’il a initié et qui participe de l’effort d’imprégnation des concitoyens aux technologies de l’information et de la communication. Il a ensuite salué l’innovation introduite cette année et qui fait des journalistes les bénéficiaires de la formation.

A l’en croire, les TIC révolutionnent la manière de traiter l’information et de communiquer au grand public. Elles offrent, a noté M. Le Ministre de la communication et des Nouvelles Technologies, essentiellement la possibilité d’une plus grande créativité grâce à la mise en ligne de l’information et aussi d’une plus grande qualité qu’offrent les supports. La chance pour des hommes de médias des pays en développement réside dans le fait que les équipements sont de plus en plus simples d’usagers, de moins en moins coûteux, a-t-il déclaré. “C’est pourquoi, un nombre grandissant de rédacteur, de maquettistes, de producteurs y recourent dans notre pays. Que cela soit pour rechercher de l’information sur le net, que pour soigner la mise en page que pour l’amélioration de la production des émissions.

Pour la circonstance, M. Drabo n’a pas hésité de dire que le but de cette formation n’est pas d’aller aux usagers les plus sophistiqués des TIC. Mais de donner aux bénéficiaires des notions de tenue de blogs.Il a enfin souhaité que ses confrères demeurent professionnels dans la tenue de cet instrument de partage de l’information et qu’ils évitent les dérives constatées sous d’autres cieux.“Il faut que les faits, s’ils sont invoqués, soient vérifiés, il faut aussi que les opinion, si elles sont proposées, soient rigoureusement argumentées”, a-t-il conclu.

Quant au président de Youth and ICT Mali, il a situé les objectifs visés par son organisation qui sont, entre autres, la vulgarisation des TIC, la sensibilisation des jeunes sur les opportunités offerts par les TIC, l’utilisation des TIC (surtout Internet) pour le développement des compétences des jeunes du Mali et de l’Afrique lutter contre les MST et VIH/Sida.

Selon M Oumar S Diamoutené, le renforcement des capacités des journalistes en création de blog est une obligation, car, ils ont toujours besoin de cela pour la mise en ligne de leurs articles. Pour terminer, il a renouvelé sa disponibilité pour l’assistance des uns est des autres.

Le directeur de bureau CAD a salué le fait que son service ait abrité cette formation et c’est en ce sens qu’il a invité les journalistes à travailler avec le blog pour mieux faciliter la mise en signe des articles.

Mariétou KONATE

21 mai 2007.