Partager


La Directrice des campagnes et des politiques de WaterAid International Margueritte Beatty a effectué une visite éclairée dans notre pays, la première du genre en Afrique. Le clou de son séjour a été la rencontre des organisations financées par WaterAid, le jeudi 12 juin au Grand Hôtel de Bamako.

En effet, WaterAid est une organisation non gouvernementale oeuvrant dans l’amélioration de l’accès à l’eau potable et à l’assainissement à travers le monde. Magueritte Beatty, en compagnie de la Directrice de WaterAid Mali Fatoumata Haïdara fut accueillie par les membres des réseaux qui bénéficient du soutien de WaterAid qui sont entre autres :

la Coalition pour l’Accès à l’Eau, l’Hygiène et l’Assainissement (CAEPHA), le Réseau des Journalistes pour l’Eau Potable et l’Assainissement (RJEPA), le Réseau des Communicateurs Traditionnels (RECOTRADE) et le Comité National de Pilotage (CNP) pour des politiques d’eau et d’assainissement.

Sur les bandéroles, on pouvait lire entre autres : la campagne internationale pour l’eau, l’assainissement et l’hygiène, un environnement sain contribue efficacement à la survie et au développement des enfants, la coalition pour l’accès à l’eau potable, l’hygiène et l’assainissement ensemble pour un accès équitable à l’eau, les organisations de la société civile de WaterAid Mali souhaitent la bienvenue à la Directrice des politiques et campagnes de WaterAid International.

L’échos favorable du Mali

Margueritte Beatty, après avoir accompli le service dans le Cabinet de l’ex-Premier ministre Britannique Tony Blair et de l’actuel Premier ministre, s’est hissée à la tête de la Direction des campagnes et des politiques de WaterAid International chargée du plaidoyer.

La visite dans notre pays de la Directrice des campagnes et politiques de WaterAid est très significative dans la mesure où elle est à sa première visite sur le continent noir, attirée, selon elle par l’écho favorable de notre pays.

Les réactions des représentants des réseaux

Quant aux représentants du CNP, ils feront savoir que le CNP est un réseau regroupant plusieurs acteurs de la société civile dont l’UNTM et la CSTM. Et son rôle est centré sur la coordination des différentes actions pour pallier à la problématique récurrente d’eau, en entraînant l’implication de toutes les couches autour des questions d’eau.

Le président du Réseau des Journalistes pour l’Eau Potable et l’Assainissement (RJEPA), notre confrère de l’ORTM Idrissa Camara, pour sa part, a fait savoir que le RJEPA participe à la couverture médiatique de toutes les activités concernant l’eau et l’assainissement et en même temps oeuvre pour la sensibilisation des personnes concernées.

Les représentants du RECOTRADE ont dévoilé que leur réseau vise la sensibilisation des populations par le canal des systèmes traditionnels de la parole. A la fin de la réception, Marguerrite Beatty a exprimé sa satisfaction pour le travail de titan abattu par WaterAid-Mali.

Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

17 Juin 2008