Partager

En vue de s’enquérir de l’expérience malienne en terme de synergie entre WaterAid-Mali et les organisations de la société civile malienne, la Directrice Internationale des Ressources Humaines de WaterAid, Zarina Davis, a eu une rencontre le 12 août au Grand Hôtel de Bamako.

En plus des organisations de la société civile, il y avait la Directrice de WaterAid-Mali, Fatoumata Haïdara, le Directeur de WaterAid pour l’Afrique de l’Ouest et d’autres hautes personnalités de l’ONG. La rencontre fut couronnée par la présentation successive des différentes organisations présentes.

Le CPN

Tout commença avec des éclaircissements sur le Comité National de Pilotage (CNP) pour la compagnie internationale de l’eau et de l’assainissement. Le CNP est une organisation faîtière regroupant 15 organisations de la société. Il oeuvre dans la mobilisation des décideurs en vue de doubler l’enveloppe consacrée à l’eau et à l’assainisement. Dans la même foulée, il cherche la création d’un ministère regroupant l’Eau et l’Assainissement.

Pour les représentants de la Coalition pour l’Eau Potable Hygiène et l’Assainissement (CAEPHA), elle oeuvre pour une grande mobilisation de tous les acteurs autour des questions liées à l’eau et à l’assainissement.
Quant au partenariat national de l’eau au Mali, selon ses représentants tous les acteurs sont partenaires

Le Rjepa largement impliqué dans les questions d’eau et de l’assainissement

Selon Yacouba Konaté et Idrissa Camara du Réseau des Journalistes pour l’Eau Potable et l’Assainissement (RJEPA), le partenariat avec WaterAid est technique. Le réseau a pour entre autres objectifs d’informer et de sensibiliser les populations sur les OMD en terme d’accès à l’eau potable, d’interpeller les partenaires à tenir leurs promesses, de mener des actions de plaidoyer.

Après la présentation des différentes
organisations, les hôtes ont manifesté leur satisfaction par rapport au partenariat entre WaterAid-Mali et les organisations de la société civile.


Mamoutou DIALLO (Stagiaire)

14 Août 2008