Partager

Le voyage de Benoît XVI au Cameroun et en Angola (17 au 23 mars) sera pour le chef de l’Eglise catholique l’occasion d’appeler à la justice et à la réconciliation sur le continent africain déchiré par des conflits meurtriers. Benoît XVI s’adressera à tous les Africains depuis Yaoundé où il rencontrera le 19 mars les représentants des épiscopats de 52 pays réunis pour préparer un synode sur l’Afrique prévu en Octobre au Vatican. En Angola, il interpellera la communauté internationale sur ses responsabilités en Afrique lors d’une rencontre le 20 mars avec les diplomates en poste à Luanda. Ce voyage de Joseph Ratzinger, est le onzième hors d’Italie en quatre ans de pontificat et le premier en Afrique, un continent où il ne s’était rendu qu’une fois lorsqu’il n’était encore que cardinal: en 1987 à Kinshasa. Benoît XVI a placé l’année 2009 sous le signe de l’Afrique, où l’Eglise catholique connaît un dynamisme important. Les rencontres du pape avec les foules africaines auront lieu lors de deux messes géantes à Yaoundé (19 mars) et Luanda (22 mars).