Partager

Le vendredi 28 Mars, au Quartier du Fleuve, un homme est venu s’arrêter à moto près des réparateurs de motos. Il expliqua qu’il chercherait une cabine téléphonique.

Quand on lui montra la cabine, il fit semblant de s’y rendre à quelques mètres, puis revint auprès de sa vieille moto Jakarta. A côté, il y avait une autre moto de la même marque, mais de qualité nettement meilleure. Sans tarder, il l’enfourcha et disparut dans la nature. Puisqu’il ne présentait rien de suspect, il n’avait pas longtemps attiré l’attention de l’entourage.

Il a fallu quelques minutes pour que l’on découvre que l’homme en question était un voleur. Soulignons que le propriétaire de la moto avait pris le risque de la garer sans enlever la clé. Ayant trouvé mieux, le voleur s’est débarrassé de la vieille moto qu’il avait. Heureusement que la moto fut retrouvée quelques jours après par les gendarmes.

En tout cas, cette situation interpelle les propriétaires d’engins qui sont négligeants. Ils risquent à coup sûr de se voir voler leurs engins par des individus du genre et c’est par extraordinaire qu’on retrouve aujourd’hui les motos volées. La plupart étant mises en pièces détachées.

Dado CAMARA

03 Avril 2008.