Partager

wei.jpgMercredi, Wei Jianguo vice-ministre du Commerce de la République populaire de Chine, à la tête d’une forte délégation d’hommes d’affaires a entamé une visite officielle de trois jours dans notre pays qui prend fin aujourd’hui vendredi.
Jeudi, Wei Jianguo a été reçu par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale Moctar Ouane. Puis, les deux personnalités ont coprésidé une séance de travail durant laquelle trois accords ont été signés.

Le premier accord a trait à l’annulation partielle de la dette du Mali à l’égard de la Chine pour un montant de 23 milliards Fcfa.

Le second accord porte sur la coopération technique et économique sur d’un don de 2,1 milliards de Fcfa destinés à financer des projets importants pour notre pays.

Quant au troisième accord, il a trait à la construction de deux écoles rurales.

Ce dernier accord concrétise la volonté du gouvernement chinois exprimée lors du sommet de Beijing sur le forum de la coopération sino-africaine, tenu en novembre 2006, de réaliser en Afrique 100 écoles rurales dont deux au Mali.

Tout en saluant l’augmentation du volume commercial entre les deux pays qui a atteint en 2006 plus de 186 millions de dollars, soit 93 milliards de Fcfa, le vice-ministre chinois du Commerce, a expliqué que l’objectif de sa visite était de concrétiser les engagements pris par son pays lors du forum de Beijing et de renforcer la coopération bilatérale et équitable entre nos deux pays, notamment celle portant sur le commerce.

Pour le ministre Ouane, la signature des différents accords va donner à la coopération sino-malienne un nouvel élan qui mérite d’être maintenu, afin d’améliorer encore les rapports fructueux existant entre deux pays profondément attachés aux idéaux de paix et de sécurité, de justice et d’égalité.

Promesse a été faite par le ministre des affaires étrangères et de la coopération internationale que le gouvernement s’impliquera à la réalisation des projets qui sont visés par ces accords.

Réalisations récentes du gouvernement chinois dans notre pays, comme la construction des stades de San, Bougouni et Koutiala, l’extension des bureaux de la présidence de la République, la rénovation de l’ex Palais des congrès, ont été également salués par le ministre Ouane.
Le ministre Ouane a chargé Wei Jianguo de transmettre aux plus hautes autorités de son pays, les salutations du gouvernement et du peuple maliens pour la solidarité témoignée à notre pays, chaque fois que cela s’est avéré nécessaire.

De même, hier jeudi, le vice ministre chinois du Commerce Wei Jianguo a été reçu en audience par le président Amadou Toumani Touré.

Au programme de Wei Jianguo ce vendredi matin : Rencontre avec la mission médicale chinoise à Kati et visite du chantier de la présidence de la République à Koulouba.

30 mars 2007.