Partager

Plus de 36 milliards de F CFA : c’est le montant du 2e Programme indicatif de coopération (Pic) entre le Mali et le Luxembourg pour la période 2007-2011. Il devra prioritairement profiter au cercle de Yorosso (Sikasso) qui a abrité la cérémonie de signature sous la haute présidence du chef de l’Etat. C’était le dimanche 28 janvier 2007.

Le président de la République, Amadou Toumani Touré, accompagné du ministre de la Coopération et de l’Action humanitaire du Grand duché du Luxembourg, Jean Louis Schiltz, a présidé le 28 janvier 2007 à Yorosso, la cérémonie de signature du 2e Pic 2007-2011 entre le Mali et le gouvernement du Luxembourg. Il porte sur un montant indicatif de 55,2 millions d’euros, soit environ 36,2 milliards de F CFA.

Les secteurs prioritaires d’intervention retenus sont : l’enseignement technique, la formation professionnelle et l’insertion socioprofessionnelle, la santé de base, l’hydraulique, l’assainissement, la sécurité alimentaire, la bonne gouvernance et la promotion d’une culture de paix. De plus, le programme accorde une attention particulière aux thématiques transversales que sont le genre, l’environnement, la décentralisation et la citoyenneté.

La zone de concentration du 2e Pic couvre 3 zones géographiques : le district de Bamako, la zone de concentration sud, comprenant 6 cercles de la région de Ségou et le cercle de Yorosso dans la région de Sikasso et la zone de concentration nord, comprenant les 4 cercles de la région de Kidal.

Sa mise en œuvre contribuera à l’opérationnalisation de la politique nationale d’enseignement technique, de formation professionnelle et l’insertion socioprofessionnelle des jeunes et des femmes ; le renforcement de la sécurité alimentaire par l’aménagement de près de 300 hectares, la restauration des pâturages et l’amélioration de l’accès à l’eau potable.

Emu par l’accueil enthousiaste et époustouflant qui lui a été réservé par les populations de Yorosso, le président de la République a exprimé toute l’amitié du peuple malien au Grand duché du Luxembourg. Il a annoncé le bitumage de la bretelle reliant la ville de Yorosso à la RN 14 et longue de 10 km. ATT a aussi assuré les 150 familles victimes d’inondation du soutien indéfectible du gouvernement.

L’histoire des relations entre le Mali et le Luxembourg est jeune puisqu’elle prend ses racines en 1998. Aujourd’hui, cette histoire intense et dynamique continue avec ce nouveau partenariat qui s’inscrit dans la continuité. « La coopération luxembourgeoise a bien fonctionné dans les plaines de San… Il y a toutes les raisons de croire à ce programme ambitieux résolument tourné vers la jeunesse, l’hydraulique, la santé, etc. Certes, ce n’est pas en un jour que nous allons y arriver. Mais l’engagement est total de votre côté, ensemble nous pouvons réussir » a indiqué le ministre de la Coopération du Luxembourg.

Pour le ministre des Maliens de l’extérieur et de l’Intégration africaine, Oumar Hamadoun Dicko, la signature du document, est un signal fort de l’engagement du Grand duché du Luxembourg à accompagner notre pays dans ses efforts de développement économique et social.

Le maire de Yorosso, Kalifa Goïta, a attiré l’attention du chef de l’Etat sur le déroulement de la campagne agricole qui, selon lui, n’a pas donné de bons résultats, notamment en ce qui concerne la production de coton.

Avant de quitter Yorosso, le président de la République, a procédé dans l’après-midi, à l’inauguration des nouveaux bureaux de la gendarmerie, du peloton de la garde nationale, des maisons des femmes et de jeunes financées à plus de 30 millions de F CFA. Il a octroyé 10 millions de F CFA pour la construction d’un terrain de football.

Mohamed Daou
(envoyé spécial)

Encadré

Un mort et des blessés graves

Sur le chemin du retour, un camion transportant des habitants de Boura, localité située à une trentaine de km de Yorosso, s’est renversé. Bilan : un mort sur place et seize blessés graves dont certains ont été transportés d’urgence à l’hôpital de Sikasso. L’accident est survenu quand le chauffeur a voulu dépasser un motocycliste. La route étant étroite, le camion a terminé sa course dans un ravin.

M. D.

31 janvier 2007.