Partager


Dans le cadre de sa visite dans la région de Tombouctou en début de semaine, le président de la République, Amadou Toumani Touré s’est rendu à Gourma Rharous.

Habitants de Rharous ont réservé un accueil des plus chaleureux au chef de l’état, avec des parades de chameaux et de chevaux.

Le cercle dont Rharous est le chef-lieu est vaste de 50 000 km2 et comprend 100 000 habitants dont les principales activités sont l’agriculture, l’élevage, la pêche, le commerce et l’artisanat.

Situé entre le fleuve Niger, le Burkina Faso, et les Régions de Mopti et Gao, le cercle de Rharous forme une entité géographique avec ses spécificités. Jadis, la capitale du Gourma était une ville assez prospère, cependant aujourd’hui, suite aux sécheresses successives et à divers aléas, la ville est déshéritée et le cercle est classé parmi les moins avancés du pays, a déploré Souleymane Ould Mohamed, maire de Rharous.

Toutefois, quelques actions menées à Rharous, comme la dotation récente des services de l’administration, l’installation des réseaux de téléphonie, ont amélioré le cadre de vie des populations.

Aussi, la visite du chef de l’état a été mise à profit par les habitants de Rharous pour présenter à travers la voix de leur maire, quelques doléances leur tenant à cœur. Ce sont notamment : le désenclavement routier, l’aménagement des routes Gossi-Rharous, Rharous-Tombouctou et Rharous-Bambaramaoudé et la construction d’un système d’adduction d’eau.

En réponse au maire, le président Touré a tenu tout d’abord à rappeler que le développement local incombait en premier lieu aux mairies, conseils de cercle et assemblées régionales, puis a annoncé la très bonne nouvelle, comme quoi, la construction de la route Gossi-Rharous d’un montant de 2,7 milliards de Fcfa déjà acquis, débutera cette année même.

Cependant, concernant la route Rharous-Tombouctou, ce projet ne sera envisageable, qu’après l’achèvement du tronçon Gossi-Rharous, a indiqué le chef de l’état.

L’eau est très précieuse pour le président Touré, aussi en réponse à la doléance émise par les habitants de Rharous, Amadou Toumani Touré, a révélé qu’aura lieu, la réalisation de 71 forages dans le cercle de Gourma Rharous.

De même, annonce a été faite par le président Touré, qu’une partie du financement du barrage de Taoussa a été obtenue.

Dans le cadre de la sécurité alimentaire, 6 communes et 53 villages du cercle seront appuyés dans la constitution de banques de céréales, a expliqué le président Touré.

De même, annonce a été faite par le chef de l’état, qu’un terrain de sport sera construit à Gourma Rharous.

Centre des femmes et Maison des jeunes sont également concernés par des actions à venir.

09 février 2007.