Partager

Bientôt le bitumage du tronçon Bandiagara – frontière Burkina Faso, communément appelé «la route du poisson

Cette bonne nouvelle a été donnée par le ministre de l’Equipement et des Transports, Hamed Diane Séméga. C’était lors de la visite de «la route du poisson» qu’il a effectuée le samedi 10 mai. Il était accompagné de son conseiller technique, le colonel Bina Coulibaly, du chargé des missions Nouhoun Koné et du Directeur National des routes, Issa Hassimi Diallo.

Placée dans le cadre du programme de développement social, la visite du Ministre de l’Equipement et des transports avait pour objectif de faire le constat de l’état d’avancement des travaux en cours d’exécution sur le tronçon Bandiagara – frontière Burkina Faso.

Celle-ci a débuté, aux environs de 7 heures 30 minutes, à Ségou, par le chantier de ‘’l’Hôtel des Chauffeurs ».

Il s’agit d’un complexe qui comporte un restaurant, un bar, une dizaine de chambres et aussi toutes les commodités qu’offre un établissement hôtelier digne de ce nom, pour permettre aux chauffeurs de se reposer après de longs voyages. Coût des travaux : 150 millions de francs.

Le ministre Hamed Diane Séméga s’est dit satisfait de l’état d’avancement des travaux exécutés sous surveillance de l’AGETIPE. Il a ajouté que «le gouvernement a entrepris une vaste campagne pour la sécurité routière. Ces locaux constituent un maillon de la prévention des accidents. Il a donc demandé aux acteurs du transport d’en faire bon usage».

La visite du pont de Goundaga, sur l’axe Sévéré Bandiagara, l’autre étape de la tournée devait permettre au ministre d’évaluer l’état d’avancement des travaux qui devraient normalement être terminés bien avant l’hivernage. Il s’agit du renforcement du pont.

L’objectif spécifique étant la construction d’un nouvel ouvrage en prolongement du pont existant , la réhabilitation et la protection des talus dégradés de la route d’accès,

la reprise des parties de chaussée et de revêtement affectées et le récalibrage du lit du cours d’eau. Hamed diane Séméga a déclaré que «les travaux sont à un bon nouveau et que sa satisfaction tient au fait que ceux-ci sont exécutés par une entreprise locale».

C’était aux environs de 14 heures que le ministre de l’Equipement et des Transports est arrivé à Koro, dernière étape de sa visite.

Les autorités politiques et administratives de même que la population entière de Koro sont sortis nombreux pour réserver un accueil des plus chaleureux à Hamed Diane Séméga et sa très forte délégation.

Le Maire de Koro, dans son discours de bienvenue, a vivement remercié le ministre pour sa visite avant de lui présenter un certain nombre de doléances.

Pour sa part, Hamed Diane Séméga a déclaré qu’il est venu pour annoncer la bonne nouvelle aux populations de Koro. «La route du poisson sera bientôt bitumée. Le problème de financement ne se pose plus. Ce n’est plus qu’une question d’appel d’offres».

Avant d’ajouter que «la route du poisson, qui rentre dans cadre du Programme du Développement Economique et Social, est vitale pour l’économie du Mali puisqu’on va facilement acheminer du poisson jusqu’au port de Téma».

Pierre Fo’o MEDJO

20 Mai 2008