Partager

Le secrétaire d’État américain John Kerry s’est rendu vendredi au Soudan du Sud pour exiger l’application d’un cessez-le-feu dans le conflit qui dévaste depuis quatre mois le pays menacé par la famine, a-t-on constaté.M. Kerry, qui devrait rencontrer le président Kiir, fera également le point avec les chefs de la force de maintien de la paix de l’ONU, dont les soldats ont été attaqués par les deux parties et tentent de contenir la vague d’atrocités en cours. Le secrétaire d’Etat américain verra également des leaders de la société civile et des chefs communautaires représentant le million de Sud-Soudanais qui ont été chassés de chez eux depuis le début de la guerre, dont des dizaines de milliers se sont réfugiés dans les bases de l’ONU à travers le pays, craignant d’être tués s’ils se risquaient à quitter l’enceinte de ces camps fortifiés. Les Etats-Unis ont été le principal soutien et artisan de l’accession du Soudan du Sud à l’indépendance en 2011, après plus de deux décennies de sanglante guerre civile contre le frère ennemi voisin, le Soudan. La visite de M. Kerry au Soudan du Sud est considérée par les observateurs comme l’expression du malaise grandissant de Washington face à l’effondrement du pays en un délai aussi bref. AFP.