Partager

L’avènement de Page Jaune, mis à la disposition des entreprises, sera d’un grand apport pour elles, à en croire le PDG du groupe Abdoulaye Camara, conférencier du jour. Donnant des explications sur l’outil et son utilisation, il a fait comprendre que son rôle est de faire en sorte que les acteurs du marché puissent se voir et s’identifier.

L’outil, d’après les explications fournies par M. Camara existe au Sénégal depuis six années et participe à l’évolution qui a lieu dans le métier d’entrepreneur. Rendre plus visibles les entreprises de l’espace UEMOA, tel est le but principal visé par cet outil.

Cela a commencé par l’impression d’annuaires, à donner des informations pour tous ses utilisateurs. Le groupe Page Jaune est à sa 6ème édition d’annuaires au Sénégal mais pour ce qui est du Mali, les travaux sont en cours et selon le premier responsable de ce groupe très bientôt les Maliens pourront s’en servir pour leur travail de diffusion d’informations sur leurs entreprises.

Cet outil, faut-il le rappeler, intègre l’informatique et les télécommunications. Mais, précisera le conférencier, les professions libérales et les professionnels, sont les seuls, auxquels il est destiné.

Le conférencier a profité de l’occasion pour donner d’amples informations sur la tarification, la nature du produit ainsi que les stratégies de mise en oeuvre de sa bande de données.

Mais on retient surtout le coût un peu élevé dans la tarification. Le PDG a tenté de convaincre son auditoire en indiquant que c’est un élément qui ne relève pas du seul ressort du groupe.

Laya DIARRA

13 mars 2006.