Partager

Le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération internationale et de l’Intégration africaine, Abdoulaye Diop, a reçu le vendredi 21 octobre 2016 en début de soirée S. E. Mme Lu Huiying, ambassadeur de la République populaire de Chine à Bamako.

Les deux personnalités ont échangé essentiellement sur les difficultés liées à la mobilité des opérateurs économiques maliens et d’autres catégories professionnelles à destination de la Chine dont les autorités ont instauré depuis quelques mois certaines mesures particulières liées au renforcement de la sûreté.

En raison de ces nouvelles mesures, il est exigé notamment aux voyageurs plusieurs formalités dont une invitation écrite. Selon certaines informations, cela fait environ neuf mois que les Chinois ont cessé de délivrer des visas aux commerçants maliens. Ceux-ci se sont regroupés et réclament les visas malgré bon gré au risque de demander à l’Etat malien la fermeture pure et simple de l’ambassade chinoise.

Après un tour d’horizon de la situation, les deux parties se sont félicitées des efforts réciproques déjà employés dans ce dossier par le ministre Abdoulaye Diop auprès de son homologue de la Chine et ceux consentis par l’ambassadeur Lu Huiying dans le sens d’une meilleure gestion de la situation au bénéfice des deux pays liés par une coopération historique, riche et excellente à tous les points de vue y compris celui de la stabilisation du Mali.

Elles se sont engagées à poursuivre les discussions afin de parvenir dans les meilleurs délais et avec l’implication des autorités des deux pays à une solution satisfaisante et réciproquement avantageuse sur la base d’un certain nombre de propositions concrètes.

Zou

25 Octobre 2016