Partager

Plusieurs centaines de personnes se sont rassemblées autour du cercueil du président bissau-guinéen Nino Vieira, lundi soir, dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, une semaine après son assassinat par des militaires. Ses funérailles auront lieu aujourd’hui. Devant la résidence de Nino Vieira. Après le traditionnel sacrifice d’animaux, puis de recueillement dans le lieu où a vécu Nino Vieira, assassiné il y a une semaine, des fidèles du président défunt ont accompagné l’ambulance où se trouvait son cercueil jusqu’à l’Assemblée. Quelque trois cents personnes ont pu entrer dans la salle des plénières, dans laquelle le cercueil est exposé sous le drapeau de Guinée-Bissau. La veuve de Nino Vieira, Isabel, s’est installée au premier rang, mains jointes sous son voile noir. Dans un long silence parfois déchiré par les cris d’une femme, les Bissau-Guinéens se sont recueillis. Puis, après le départ des officiels et de la veuve, ils ont commencé une veillée de prière prévue pour se prolonger toute la nuit. (Rfi)