Partager

Notre pays a reçu, hier, 835.200 doses du vaccin chinois (SINOVAC) offertes par le gouvernement de ce pays ami, dans le cadre de l’initiative COVAX (un mécanisme pour garantir l’accès au vaccin anti-Covid-19 à tous les pays). Les doses d’antigène ont été réceptionnées par la ministre de la Santé et du Développement social, Diéminatou Sangaré. C’était en présence du conseiller de l’ambassade de la Chine au Mali, Wan Lei, du représentant résident de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) dans notre pays, Dr Jean Pierre Baptiste et d’autres invités.

C’est aux environs de 14 heures que l’avion transportant le vaccin s’est posé sur le tarmac de l’Aéroport international Président Modibo Keïta-Sénou. C’est la plus grande dotation de vaccin anti-Covid-19 que notre pays a réceptionnée depuis l’éclatement de la pandémie du coronavirus. Le SINOVAC figure parmi les premiers vaccins qui ont été homologués par l’OMS pour une utilisation d’urgence. Ses conditions de stockage (2-8 degrés) et sa durée de validité (24 mois) sont plus abordables pour les pays en développement. Son efficacité été prouvée dans de nombreux pays et par divers laboratoires contre divers variants.

La ministre en charge de la Santé a indiqué qu’aujourd’hui notre pays reçoit ces doses de vaccin avec un objectif de trois millions de doses d’ici la fin de l’année. Remerciant la Chine pour le don, Diéminatou Sangaré précisera que cet antigène va être distribué sur toute l’étendue du territoire pour protéger nos compatriotes. Elle a invité tous nos concitoyens à se faire vacciner.«Parce qu’à ce jour le vaccin reste le moyen le plus sûr d’éviter la forme grave de la maladie, les hospitalisations et le cas de décès liés à la pandémie», a-t-elle laissé entendre.

Le conseiller de l’ambassade de Chine a rappelé que le président chinois, XI Jinping, a souligné à plusieurs reprises que le vaccin doit être un bien public mondial afin de garantir son accessibilité ainsi que sa distribution plus juste et équitable à tous les pays en développement. à cet effet, Wan Lei dira que son pays a jusqu’à présent fait don de vaccins à plus de 110 pays et organisations internationales, y compris le Mali pour un cumul de plus de 1,2 milliards de doses. «D’ici la fin de l’année, la Chine s’efforcerait de fournir 2 milliards de doses de vaccins contre la Covid-19 au monde et 100 millions de doses en faveur des pays défavorisés. Elle offrira également 100 millions de dollars américains, soit un peu plus de 50 milliards de Fcfa à l’initiative COVAX dans la lutte contre la pandémie», a-t-il annoncé.

Wan Lei a aussi souligné que la nouvelle conférence du forum sur la coopération sino-africaine aura lieu vers la fin de l’année et constitue une autre opportunité pour nos deux pays de renforcer davantage la coopération gagnant/gagnant.

Pour le représentant de l’OMS, il est indispensable pour le Mali d’accélérer la vaccination parce que l’épidémie est toujours là. «Les vaccins sont là, je pense que nous devons démarrer cette campagne assez rapidement pour que la population soit couverte», a précisé Dr Jean Pierre Baptiste.

Souleymane SIDIBÉ

Source: L’Essor