Partager

La psychose unitaire était si forte que le 2e congrès ordinaire de l’URD (Union pour la Démocratie et la République) en a été phagocyté. Le discours en était si imprégné que cela a fait perdre de vue tous les problèmes, pourtant graves, que le pays connaît aujourd’hui et sur lesquels l’on a fait l’impasse.

L’URD était si préoccupée par sa propre survie qu’elle en a oublié les questions essentielles, n’accordant que des propos de circonstance au nord, à l’école, à la vie chère…etc

C’est que par cette obsession sécuritaire, le parti de la poignée de mains en avait gros sur le cœur et son chef de file, dans un discours sans équivoque, a, pense t-il, mis fin aux velléités d’expression d’autres ambitions dans la maison mère. Y est-il parvenu, en vérité?

A l’analyse, on se rend compte que Soumaïla Cissé n’avait d’autres choix que d’accorder son soutien à Younoussi Touré, le président sortant. Un gardien du temple qui, un glaive à la main, se tient près d’un trône qu’il ne regardera, lui-même, jamais avec insistance. Younoussi, c’est le choix de la prudence, c’est le choix de lendemains sûrs.

Pour autant, la fissure (Ouma-riste) déjà créée s’arrêtera t-elle en si bon chemin ? Plus on s’approchera de demain, donc de l’essentiel, plus la secousse sera à la fois tellurique et cosmique et il n’est pas exclu qu’elle emportera une partie de l’édifice. Elle est de la même nature que celle qui avait ébranlé l’ADEMA, le CNID et les autres.

En somme, le week-end dernier, le débat démocratique a été vicié. Et du fait même des frustrations que cela va engendrer et au nom de la vitalité dont doit se prévaloir tout parti politique, le congrès du week-end dernier est loin d’avoir enterré les attentes et calculs politiques des uns et des autres..

Soumaïla semble avoir pris de vitesse, pour plus de sûreté, une frange peut être non négligeable de sa formation et il vient de remporter la victoire du discours. Il faut maintenant attendre et apprécier les réactions sur le terrain. Car en la matière, ce sont elles qui commandent et dictent la marche à suivre.

S.El Moctar Kounta

29 Avril 2008