Partager


L’Union pour la République et la Démocratie (l’URD) a mis à profit la cérémonie de présentation des vœux au président Younoussi Touré pour tourner la page des incompréhensions et des divisions inutiles afin de regarder en face l’avenir, notamment les communales d’avril 2009 qu’elle souhaite remporter.

C’est le deuxième vice – président, Oumar Ibrahim Touré, qui avait été suspendu avant d’être réhabilité par la direction du parti, qui a présenté les voeux du parti à Younoussi Touré. C’était, le samedi 10 janvier, au siège flambant neuf du parti, sis à Badalabougou Sema. En présence des membres du Bureau Politique National, des femmes, des jeunes, des responsables des commissions spécialisées ainsi que de nombreux militants.

L’ambiance bon enfant était au rendez – vous avec la prestation de Mah Kouyaté N°1.C’est devant ce beau monde que Oumar Ibrahim Touré, symbole de l’unité retrouvée au sein de l’URD, a rappelé les succès engrangés par le parti à l’issue des dernières élections communales de 2004 et législatives de 2007, classant du coup le parti, 2ème force politique, loin derrière l’ADEMA.

Ensuite, il s’est félicité de l’éligibilité l’année dernière de l’URD au financement public des partis politiques. Ce qui témoigne, selon lui, de la bonne tenue des finances et de la bonne organisation du parti.

De plus, Oumar Ibrahim Touré a courageusement reconnu que ce tableau reluisant ne doit point faire perdre de vue, le «  fait que notre parti a connu aussi des difficultés, des incompréhensions, des tensions qui ont, un moment, ébranlé sa cohésion. Aujourd’hui, il me plait de constater que cette période est définitivement derrière nous, que la page est tournée, que l’unité est revenue, que la cohésion au sein de l’URD est une réalité. Cela a été possible grâce à l’implication de tous. C’est cette cohésion, cette unité retrouvée qui nous vaut, aujourd’hui, d’être tous ensemble, rassemblés ici, pour présenter nos meilleurs vœux au président du parti, l’honorable Younoussi Touré « .

C’est ainsi qu’il dira à l’intention de celui-ci «  Que 2009 soit pour vous une année de santé, de bonheur, de succès dans la noble et exaltante mission à vous confiée par le parti. Je formule les mêmes vœux pour votre épouse, militante attentionnée et dévouée, vos enfants et pour tous ceux qui vous sont chers « . Ces mêmes vœux ont été formulés à l’endroit de toutes les structures du parti.

En réponse à ces propos aimables, Younoussi Touré lui a retourné les mêmes vœux avant de rappeler que le retour de Oumar Ibrahim Touré à l’URD procède d’une dynamique de réconciliation et ce qui est arrivé est normal dans un parti plein de vitalité, un parti qui grandit et qui s’affirme chaque jour davantage sur l’échiquier politique national.

 » Maintenant, nous allons repartir plus forts, plus déterminé. Je remercie tous ceux qui ont œuvré pour le retour à la paix et à la stabilité. En 2008, il y a eu des épreuves avec la crise financière, l’insécurité alimentaire, la hausse vertigineuse des produits de première nécessité. Il y a eu également des évènements heureux comme l’adhésion massive des populations à l’URD, l’acquisition d’un nouveau siège, l’éligibilité au financement public des partis et la bonne tenue du dernier congrès «  a expliqué le président du parti.

Enfin, il a évoqué les perspectives notamment les communales d’avril prochain au cours desquelles l’URD souhaite renforcer sa position ou se classer en tête.

Chahana TAKIOU

12 Janvier 2009