Partager

Composée essentiellement de fonctionnaires à la
retraite, elle compte 9 membres dont un de l’AMUPI un
de l’AMDH et un représentant de l’Eglise catholique.

La Commission de conciliation présidée par Mamadou
Lamine Diarra a réussi à rassembler tous les
protagonistes autour d’une même table.

Nous ne sommes
pas dans le secret des négociations; mais les
informations recueillies auprès de différentes sources
suite aux deux précédentes rencontres ( 12 et 13
Septembre) ont révélé une intrangigeante des
négociateurs de l’UNTM.

Dans de telles situations, la Commission de
Conciliation Comprenant Mamadou Lamine Diarra; Fadio
Diarra ; Mme Tall Fatou Sissoko ; Isaac Amadou Sy;
Tiécoro Touré; Sira Bamba Sissoko (Fonctionnaires à la
retraite); Diadié Tékété (AMDH); Mahamoud Dicko
(AMUPI) et Daniel Konaté de l’Eglise Catholique a du
pain sur la planche.

Les interêts du l’Etat sont
défendus par M. Badi Ould Ganfoud, Ministre de la
Fonction publique, de la Réforme de l’Etat et des
Relations avec les Institutions, la Ministre de la
Santé; son homologue de l’Emploi et de la Formation
professionnelle; le Ministre du Plan et de
l’Aménagement du Territoire, ceux de l’Economie et des
Finances; le Ministre de l’Industrie et du Commerce;
celui des Mines de l’Energie et de l’Eau, de la
Communication et des Nouvelles Technologies, de la
Sécurité interieure et de la protection Civile, de la
promotion des Investissements, porte-parole du
Gouvernement et Mme la Commissaire à la Sécurité
Alimentaire.

Le Conseil National du patronat est
répresenté par cinq personnes dont le président Moussa
Balla Coulibaly.

La délégation de l’UNTM comprenant six personnes, est
conduite par son négociateur en chef M. Bassirou
Camara et par M. Ben Katra.

Pour la deuxième journée
consécuitive, les négociations se poursuivent au
ministère de la Fonction Publique. A la dernière
minute, nous apprenons que le gouvernement a accepté
de corriger la grille indiciaire du salaire des
catégories B1 et B2.

Il reste à trouver un terrain
d’entente sur la date à laquelle cette mesure sera
appliquée dans le temps. Les négociations continuent
autour des 13 points restants sur les 14 demandés par
l’UNTM.

Daba Balla KEITA

14 septembre 2005.