Partager

C’est le lundi 16 juillet 2007 que l’UNTM, le gouvernement et le patronat sont parvenus à un accord sur le cahier de doléances en 20 points de la centrale syndicale. Cet accord a été matérialisé hier aux environs de 17 h, au ministère de la Fonction publique, du Travail et des Relations avec les institutions par la signature d’un protocole d’accord.

Le secrétaire général de l’UNTM, Siaka Diakité, le ministre Badi Ould Ganfoud de la Fonction publique et le représentant du Conseil national du patronat malien (CNPM) ont apposé leurs signatures au bas du document mettant ainsi fin à un mois de guerre larvée entre les trois parties.

Il faut rappeler que les négociations ouvertes le 19 juin 2007 se sont soldées trois jours plus tard par un échec. Pour manifester son mécontentement, l’UNTM avait observé une grève de 48 h (du 26 au 27 juin 2007).

Il a fallu de peu pour que la centrale syndicale aille à une nouvelle grève de 72 h. La signature du protocole d’accord intervenue hier met un coup d’arrêt à cette menace de grève tant redoutée par ATT.

Nous reviendrons en détail sur l’accord.

19 juillet 2007.