Partager

Mme Irène Horejs, chef de la délégation de la commission de l’UE et Reinhard Schwarser, ambassadeur de l’Allemagne au Mali ont donné des explications sur les raisons de l’exposition sur l’UE (son rôle dans le monde) et la coopération entre le Mali et l’Union européenne.

Premier du genre, l’exposition a été placée sous le thème promoteur : « opération document plus ». Elle s’est déroulée aux lycées Ba Aminata Diallo et la Lanterne et était destinée aux lycéens des deux rives (gauche-droite). Pendant quatre jours, elle a vu la participation de plus d’une vingtaine de lycées. Il s’agissait pour les organisateurs d’approfondir les notions que les élèves apprennent en classe : l’historique de la création de l’UE, ses élargissements, son mode de fonctionnement ainsi que les actions entreprises au Mali par les Etats membres et la Commission européenne.

En effet, c’est après la deuxième guerre mondiale qu’a été créée l’Union européenne (25 mars 1957) par les chefs d’Etat et de gouvernements de six pays (Allemagne, Belgique, France, Italie, Luxembourg et Pays-Bas). Cela pour oeuvrer ensemble dans la paix et à la prospérité. Toute chose qui a fait que l’UE aujourd’hui est la communauté politique la plus soudée, le marché commun le plus performant, l’aire régionale où les citoyens bénéficient des standards de vie plus élevés et de mesures sociales élaborées. Cette prospérité, fruit de coopération régionale, est allée de pair avec un engagement plus affirmé pour la démocratie, les droits de l’homme et l’Etat de droit. Pour partager cette expérience, il a été décidé d’élargir l’Union qui est passé de 1972 à 2007 à 27 pays membres. En plus de son élargissement l’UE, avec 60 % des sommes attribuées à l’aide officielle mondiale de développement, participe aussi à des opérations de maintien de la paix dans certains pays. D’autre part, elle (UE) s’exprime depuis 1958 à travers le Fonds Européen de développement (F.E.D.). Dans les 50 prochaines années, l’Union européenne se fixe comme objectif de tirer partie des acquis des 50 ans passés : sa richesse, sa paix et son expérience afin de conserver les niveaux de vie de tout le monde.

Coopération Mali-Union européenne
L’histoire de la coopération Mali-Union européenne remonte à une quarantaine d’années. Cela dénote une continuité d’actions qui concerne de nombreux secteurs. Il s’agit entre autres du développement rural, l’éducation, la santé, l’hydraulique et les infrastructures en général. Il y a peu, la coopération UE-Mali a été amenée à se concentrer sur les secteurs comme l’appui au renforcement institutionnel, la décentralisation et l’aide budgétaire.

Du premier au neuvième F.E.D. (1958-2004), l’Union européenne a alloué au Mali la somme de 855,4 milliards de F Cfa. CE montant prend en compte la réalisation de 3 653 km de routes. Au nombre des questions posées, notamment la non intégration de la Turquie à l’UE, Mme Irène Horejs a déclaré que ce n’est pas dû au fait que c’est un pays musulman, mais un problème de Constitution. La Turquie ne remplie pas les conditions en la matière.

Pour terminer, la délégation de la commission européenne au Mali a fait une remise de stocks de matériel d’information aux professeurs et bibliothécaires des 21 lycées participants, afin d’enrichir le fonds documentaire à la disposition des élèves.

Hadama B. Fofana

21 mars 07