Partager

Les Malgaches voteront vendredi pour le premier tour d’une élection présidentielle au résultat incertain, qui tourne apparemment à l’affrontement entre deux candidats respectivement soutenus par l’ancien président Marc Ravalomanana et de son rival Andry Rajoelina, tous deux interdits de scrutin. La démonstration spectaculaire de M. Rajaonarimampianina a achevé de convaincre les plus sceptiques qu’il est bien le candidat de l’actuel homme fort de la Grande Ile, Andry Rajoelina. Ce dernier n’a officiellement adoubé personne parmi les 03 candidats directement issus de son parti TGV, mais son entourage a activement soutenu. A quelques kilomètres de là, Robinson Jean Louis, le candidat de Marc Ravalomanana tenait aussi son dernier meeting. Il était accompagné de Lalao, l’épouse de l’ancien président exilé en Afrique du Sud. Pour l’analyste Jean Eric Rakotoarisoa, « les électeurs vont choisir entre cinq ou six candidats sérieux maintenant ». « Finalement il n’y a qu’une dizaine de candidats qui ont fait réellement campagne, ceux qui sont totalement absents sont pratiquement éliminés de la course ». Les Malgaches sont appelés aux urnes de 03H00 à 14H00 GMT vendredi, les bureaux de vote pouvant éventuellement rester ouvert plus longtemps en cas d’affluence. Les premières tendances sont attendues dans la nuit de vendredi à samedi.AFP.