Partager

Une épidémie de poliomyélite, maladie contagieuse et paralysante touchant principalement les enfants, se propage en Somalie, désormais pays de non-endémie le plus touché au monde, où l’insécurité chronique entrave la lutte pour la contenir, a annoncé l’ONU vendredi. Quatre millions de personnes dans plusieurs régions du centre et du sud de la Somalie ont été vaccinées depuis la réapparition en mai du virus dans ce pays de la Corne de l’Afrique, mais l’accès à certaines zones reste « très difficile » et quelque 600.000 enfants n’ont pu y être vaccinés et sont vulnérables au virus, souligne l’Ocha.Une dizaine de cas ont également été recensés au Kenya voisin, où sont réfugiés plus d’un demi-million de Somaliens, souvent dans des camps tentaculaires aux conditions d’hygiène déplorables.Un cas a en outre été enregistré dans la région autoproclamée indépendante du Somaliland, indiquant que l’épidémie a atteint les régions les plus septentrionales du territoire somalien. La polio était jusqu’à l’an dernier considérée comme éradiquée à 99% par l’OMS. En 2013, il ne reste plus que trois pays d?endémie (Afghanistan, Nigeria et Pakistan), alors qu’ils étaient plus de 125 en 1988, selon l’OMS qui craint, faute d’éradication totale, un retour en force du virus d’ici à 10 ans.La maladie, qui touche principalement les enfants de moins de cinq ans, est incurable. AFP.