Partager

Une femme qui tentait de fuir un rite initiatique du Ku Klux Klan (KKK) a été tuée par le responsable local du groupe dans les marais de Louisiane (sud), ont indiqué mercredi les autorités locales. La victime, Cynthia C. Lynch, âgée de 43 ans, était venue de Tulsa afin d’être initiée par l’organisation raciste et de recruter d’autres membres. Arrivée vendredi en Louisiane, elle avait été soumise par le KKK à plusieurs rites, dont le rasage de ses cheveux, puis avait été conduite dans un camp accessible uniquement en bateau pour poursuivre son initiation, consistant essentiellement à allumer des torches et à courir dans les bois, a précisé le shérif de Tammany Jack Strain, cité par le quotidien New Orleans Times Picayune. Le KKK a été fondé en 1866 par d’anciens officiers après la défaite de la Confédération sudiste opposée à l’abolition de l’esclavage. Ses membres prônaient la suprématie de la race blanche et terrorisaient les Noirs par des lynchages et des violences. Le Klan a compté jusqu’à 5 millions de membres à son apogée, en 1925, dont des hommes politiques et un juge de la Cour suprême. (Afp)