Partager

Après l’expulsion de 13 ONG internationales, après l’affaire des otages de MSF, hier c’est un casque bleu de la Minuad, la force conjointe Union africaine / ONU, qui a été tué dans une embuscade. La tension reste très vive, 2 semaines après le mandat d’arrêt de la Cour pénale internationale contre Omar el-Béchir. A Washington, Obama a annoncé la nomination d’un émissaire spécial au Soudan. Il était 13h20, ce mardi, lorsqu’une patrouille de 6 soldats de la mission de l’ONU et de l’Union africaine au Darfour, la Minuad, est attaquée par un groupe d’hommes non identifiés. Un inconnu ouvre le feu en premier avant que les casques bleus ne répliquent. Bilan : un blessé très grave dans les rangs de la force hybride, un soldat nigérian transporté à l’hôpital dans la foulée. Quelques minutes plus tard, le soldat est évacué d’urgence par hélicoptère, vers l’hôpital d’el-Facher, mais il mourra de ses blessures pendant le transfert. Cette attaque s’est déroulée à deux pas d’une des principales casernes de la Minuad (Afp)