Partager

Un projet d’accord entre le pouvoir et l’opposition prévoit une amnistie et un statut de président honorifique pour Robert Mugabe, a assuré mercredi le quotidien sud-africain The Star qui cite une copie du document. Selon ce projet, présenté aux représentants du pouvoir et de l’opposition qui négocient depuis deux semaines en Afrique du Sud une formule de partage du pouvoir, le poste de Premier ministre reviendrait au leader de l’opposition Morgan Tsvangirai. L’accord envisage que ce dernier nomme deux adjoints issus de son parti, le Mouvement pour le changement démocratique (MDC), et de l’Union nationale africaine du Zimbabwe-Front patriotique (Zanu-PF), selon le journal. Ce gouvernement de transition, dont la durée est encore sujet à débat, serait suivi par de nouvelles élections, a précisé le quotidien.