Partager

La situation politique nationale est en perpétuel mouvement. Certes, il y a un apaisement du climat politique, mais l’opposition politique est en gestation, lentement mais sûrement. Le Front pour la Démocratie et la République (FDR) va-t-il être le fer de lance de cette opposition? En tout cas, le FDR qui était le regroupement politique de l’opposition dont les membres étaient déterminés à réaliser l’alternance politique en 2007.

Ainsi, après leur échec patent à ces élections présidentielles, les partis membres du FDR ont été dégonflés par rapport à leurs ambitions politiques. La situation a-t-elle changé depuis? Rien n’est moins sûr.

LES PARTIS MEMBRES EN RANGS DISPERSES

Le moins qu’on puisse dire, c’est que les partis qui ont animé les activités au sein du regroupement poursuivent leur petit bonhomme de chemin. En effet, à défaut de réaliser l’alternance politique, ils ont décidé d’animer l’opposition politique. Mais, ils sont en train d’aller en rangs dispersés. Ne sont-ils pas ainsi en train de disperser leur force? C’est le temps qui nous en dira.

En tout cas, depuis la fin des élections législatives, le RPM et le PARENA ne vont plus dans la même direction. Pourtant tous se reclament de l’opposition politique. Doit-on comprendre par là que pour ces acteurs politiques l’union ne fait plus la force? C’est le temps qui nous le dira.

LE SENS DU CHANGEMENT

En tout cas, le renouvellement de la présidence du regroupement qui est tournante tous les six mois, doit viser un objectif spécifique, celui de lui redonner plus d’impulsion afin qu’il exécute efficacement les missions que ses membres ont assignées à son directoire dans le cadre de l’animation du débat politique pour l’approfondissement de notre processus démocratique après les échéances électorales.

C’est en cela que la désignation d’un nouveau président pourrait se révéler importante, événementielle. Du coup, ceux qui avaient cru que le regroupement avait un caractère strictement électoral seront sans doute mieux édifiés sur les ambitions réelles des membres du FDR.

Aujourd’hui en tout cas, l’heure n’est plus à la conquête du pouvoir mais que vaut aujourd’hui le FDR sur l’échiquier politique national lorsqu’on se penche sur les perspectives politiques? C’est la question que beaucoup de gens se posent depuis la formation du bureau de l’Assemblée Nationale.

LE FDR MAL PARTI

Le FDR est sans doute un regroupement politique qui a eu beaucoup de problèmes depuis le lendemain de sa création. En effet, de ce regroupement composé au départ de plusieurs partis, seuls le RPM et le PARENA ont émergé. Si bien que certains se demandent où sont passés la CDS, le parti FASO, les autres partis alliés, les associations.

On se rappelle d’ailleurs la sortie fracassante du Pr. Issa N’Diaye qui n’est pas du tout allé avec le dos de la cuillère en donnant son avis sur le regroupement dont il est membre fondateur. Les ténors actuels du FDR envisagent-ils de reprendre du service en regroupant les autres membres qui avaient pris du recul par rapport aux activités?

Moussa SOW

31 octobre 2007.