Partager

un-2.jpgMohammadu Bello Masaba, habitant de Nupeland dans l’Etat central du Niger, « a accepté samedi soir de ne garder que quatre épouses pour se conformer avec le saint coran », écrit l’agence.

L’un des plus importants conseils islamiques du pays, le Jamatu Nasr il Islam (JNI), avait lancé le 21 août un arrêt de mort contre le polygame. Mais les autorités locales avaient décidé de lui accorder un délai de deux jours pour se mettre en conformité avec la loi ou, à défaut, de quitter le territoire de l’Etat.

Selon NAN, Mohammadu Bello Masaba a fini par donner son accord au cours d’une réunion avec des hommes de religion samedi dans la soirée, alors que le matin même, il avait promis de tenir tête à ses critiques estimant qu’il n’avait commis aucun crime.

« Je n’ai enfreint aucune loi établie qui me forcerait à être banni de ma terre (…) Il n’existe aucune loi qui impose qu’on n’épouse que quatre femmes. Toutes mes femmes ont des enfants et certaines, je les ai épousées il y a plus de 30 ans. Comment peut-on me demander de les quitter en deux jours ? » avait-il déclaré à plusieurs médias.

Le Don Juan qui a plus de 170 enfants estime disposer de « dons particuliers» de Dieu lui permettant d’offrir de bons moments à chacune des 86 femmes. Certaines de ses épouses habitent à trois par chambre et ont en moyenne 7 enfants.

Les procédures de divorce devaient commencer dimanche, a précisé l’agence. (belga et bbc)

31/08/08 17h22