Partager

D’une valeur de près de 75 millions de FCFA, le lot comprend 3 tables d’examen gynécologique électrique, 2 chariots d’urgence, 2 brancards, 1 table d’opération, 1 lot important de consommables médicaux, tels les seringues, gants, blouses, films radiographiques, matelas et ballons d’oxygénation.

Balla Sissoko, un malien, bien qu’installé aux Etats Unis et évoluant dans le domaine de l’informatique, suit de très près tout ce qui se passe au Mali.

C’est ainsi, qu’il y a une année de cela, Balla Sissoko en vacances au Mali, avait été touché par les visites de Mme le ministre de la Santé dans le Mali profond ainsi que dans le district de Bamako, afin d’évaluer les besoins de nos structures sanitaires et les conditions de travail du personnel.

De retour aux Etats-Unis, Balla Sissoko prendra contact avec le gynécologue obstétricien, le Dr Jon M. Régis, afin que ce dernier appuie nos structures sanitaires,.

Mr Régis est promoteur de plusieurs cliniques privées aux Etats-Unis. la société de Mr Régis, est familière des opérations humanitaires, le Libéria, la Gambie, la Sierra Leone, le Ghana ont déjà bénéficié des bienfaits de la société de Mr Régis.

Alors, la décision a été prise par les deux hommes de venir au Mali, pour un premier appui composé de matériels médicaux et de consommables.

Pour Mr Régis, venir au Mali, reste un rêve pour tout noir américain, car il y a des choses au Mali que l’argent ne peut acheter, ajoutera-t-il en se référant à notre richesse culturelle.

Quant à Mr Sissoko, bien qu’il ait quitté le Mali, il trouve qu’il faut surtout penser à aider son pays.

Tout en saluant ce geste de Mr Sissoko et de Mr Jon, appel a été lancé par le ministre des Maliens de l’Extérieur et de l’Intégration Africaine à l’endroit des Maliens de la diaspora, à générer ce type de partenariat, contribuant ainsi à l’œuvre de construction nationale.

Félicitations et remerciements à l’endroit de notre compatriote et du généreux donateur, ont été émis par la ministre de la santé, au nom du Président de la République et du chef du gouvernement.

Promesse a été faite par la ministre, que bon usage sera fait des matériels médicaux et des consommables offerts.

Collecter des équipements et des consommables, dans les mois à venir, selon les besoins du département dans les mois à venir, ainsi que faciliter l’acquisition d’équipements médicaux et contribuer à la formation des techniciens biomédicaux pour assurer la maintenance, restent quelques priorités que se sont désormais fixés Mrs Jon et Sissoko.

10 mai 2005