Partager

Un haut responsable des insurgés islamistes shebab, Ibrahim Ali Adbi, alias Anta-Anta, décrit comme l’un des principaux organisateurs d’attaques suicide du groupe, a été tué lundi dans une frappe lancée par un drone américain en Somalie, a annoncé mardi le ministre somalien de l’Intérieur. Aucun responsable shebab n’a pu être joint depuis lundi pour réagir à cette frappe et confirmer la mort d’Anta-Anta, décrit comme l’un des principaux artificiers du groupe, spécialisé dans la confection des gilets explosifs portés par les kamikazes ou des voitures piégées. Des avions américains sans pilote mènent régulièrement depuis plusieurs années des frappes contre les islamistes en Somalie. La Maison-Blanche avait reconnu en 2011 l’existence d’une base de drones américains en Éthiopie, mais démenti qu’ils soient armés.Les shebab, défaits militairement par une force de l’UA et des troupes éthiopiennes ont été contraints d’abandonner un à un leurs bastions du sud et du centre somalien depuis qu’ils ont été chassés de Mogadiscio en août 2011, mais continuent de contrôler de vastes zones rurales et restent une menace très importante en Somalie et plus largement en Afrique de l’Est.AFP.