Partager

“J’aime utiliser les expressions codées avec mes amis. Cela nous permet de communiquer entre nous sans problème. C’est pourquoi je passe mon temps à les chercher sur internet ou les noter quand je regarde un film”. C’est ce qu’affirme Kader Traoré, un jeune qui habite à Korofina. Ce matin, il profite d’une balade avec son ami, Amidou Coulibaly. 

Que signifie, donc, nos deux mots du jour ?

Baltringue, est un jargon qui a plusieurs significations selon les contextes. Dans un premier sens, qui appartient un peu plus au registre courant, il qualifie un manutentionnaire, un personne qui monte et démonte les chapiteaux, dans le monde du cirque. Dans un autre contexte, cela peut être un forain ou une personne qui déménage sans cesse . Mais, le contexte dans lequel nous l’utilisons aujourd’hui, cela lui donne un autre sens. Il s’agit là d’une personne incompétente, incapable, lâche ou encore méprisable. Il a, donc, un sens un peu fâcheux.

Pour ce qui concerne notre second jargon, baddock, il s’agit d’un anglicisme qui peut vouloir dire champ en anglais. Mais kader et ses amis l’utilisent pour désigner un enclos, une enceinte, ou un lit. 

“Le baltringue s’achète un bon paddock pour passer tout son temps à se vautrer”

                                                                                                             Issa O Togola

@Afribone