Partager

Les représentants des Etats membres de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uémoa) et des institutions financières (Boad, FMI) ont achevé vendredi dernier leurs travaux sur la restitution des avant-projets des directives du cadre harmonisé des finances publiques des Etats de l’Uémoa.

Les travaux ont porté sur les cinq directives de l’Union (la directive loi de finances, le règlement général sur la comptabilité, la nomenclature budgétaire de l’Etat, le plan comptable de l’Etat et le tableau des opérations financières).

L’harmonisation du cadre des finances publiques des Etats de l’Union monétaire ouest-africaine a été prescrite par l’article 67 du Traité de l’Union. Elle répond à un besoin de meilleur suivi des politiques économiques, budgétaires et financières des Etats.

Les représentants des Etats et les institutions financières ont élaboré des textes aux termes de leurs travaux qui doivent garantir, selon le secrétaire général du ministère des Finances, une harmonisation du cadre juridique comptable et statistique des finances publiques au sein de l’Uémoa.


Denis Koné

17 Juillet 2008