Partager


Seuls la volonté, la détermination et l’esprit de combativité des Aiglons les aideront contre la Tunisie. Ce match, comptant pour le 1er tour des éliminatoires de la Can juniors dont la phase finale aura lieu en 2009 au Rwanda, est prévu ce dimanche au stade Habib Bourguiba de Tunis.


La sélection malienne se déplacera au pays des Aigles de Carthage sans aucune expérience du football de la catégorie d’âge de ce pays. Elle est d’abord handicapée par le manque de préparation avec une équipe maghrébine, mais néanmoins avec un tournoi (Tournoi corridor d’Abidjan) et deux
matches amicaux contre le Congo-Brazza dans les pieds.

Elle a également disputé quelques matches amicaux contre les clubs de 1re division. Les matches internationaux amicaux annoncés contre les équipes maghrébines ont été reportés sine die, et par la faute de Malifoot. « Nous nous sommes préparés avec les moyens de bord. Sinon on aurait souhaité jouer avec une équipe maghrébine », soupire le coach des juniors, Djibril Dramé.

Pour l’expédition tunisienne Djibril Dramé pourra toutefois faire confiance aux joueurs locaux, vainqueurs du premier Tournoi corridor du Port autonome d’Abidjan (PAA). Il s’agit, entre autres, d’Ibrahim Bosso Mounkoro (Asko), Yacouba Diarra (Réal) et Oumar Koné (DAC) qui se battront pour avoir un résultat honorable avant la manche retour. Il devra aussi compter sur deux expatriés à savoir Aboubacar Bangoura de l’Espérance de Tunis et Samba Sow de Lens.

Comme on le constate, c’est avec une formation handicapée mais motivée et confiante que le sélectionneur des juniors tentera de faire un bon résultat, dimanche 29 juin, face à l’équipe junior de la Tunisie. « Le contrat étant lié aux résultats, nous n’avons d’autre choix que celui de la victoire », souligne le technicien avec beaucoup d’amertume.

Un avis partagé par le gardien de but, meilleur portier du Tournoi corridor Ibrahim B. Mounkoro dit Casillas. « On aurait souhaité avoir un match test contre une équipe maghrébine, mais nous irons à Tunis pour revenir avec un bon résultat ».

Mais il y a lieu de rappeler que la bataille de Tunis ne sera pas facile. Certainement avec la volonté de défendre leur patrie, les juniors réussiront leur rentrée dans ces éliminatoires.

Boubacar Diakité Sarr

Tunisie Mali en juniors ! Les formations des deux pays ont eu très peu de contacts depuis 1993. Par contre les confrontations sont fréquentes au niveau des clubs et le Djoliba affrontera d’ailleurs le Club africain dans quelques jours en Coupe Caf.

Qu’en sera-t-il dimanche au stade Bourguiba ? Gros, comme un ballon, est le point d’interrogation. On ignore la valeur actuelle de la Tunisie « sauf par l’entremise du joueur Aboubacar Bangoura qui évolue depuis à l’Espérance sportive de Tunis.

Ce dernier nous a parlé des couloirs et surtout de la ligne d’attaque« , affirme Djibril Dramé.
Toutefois, en prenant en ligne de compte le football dans ce pays, et le parcours des Aigles de Carthage dans les éliminatoires combinés Can/Mondial-2010 des sensations poussent à le prendre au sérieux.


B. D. S.

27 Juin 2008