Partager

La société de gestion forestière Abdoulaye Halidou Cissé (SGFAHC) figure sur la liste des 10 entreprises retenues pour les trophées clés de la performance 2018 de l’agence de communication globale Miroir Média. Pour ses multiples actions dans le cadre du reboisement, l’appui au développement communautaire, la protection et la conservation des massifs forestiers, la société est retenue pour le trophée spécial « Vert ».

A la suite d’un sondage sur la performance des entreprises sur une période de neuf (9) mois, soit de janvier 2018 à septembre 2018, l’agence de communication globale Miroir Média a rendu publique, le vendredi 2 novembre 2018, la liste des 10 entreprises identifiées et sélectionnées pour la 2e édition du trophée « Les Clés de la Performance ».

A travers le sondage annuel, il s’agit d’avoir des données sur la qualité des services fournis par les entreprises ; contribuer à la promotion des initiatives visant à satisfaire (clients et usagers) ; connaître la perception des citoyens sur les services et prestations des entreprises ; rendre visibles les actions tendant à innover dans les services offerts aux clients et usagers. L’objectif est de contribuer à la promotion des entreprises nationales et étrangères au Mali.

Le sondage s’est déroulé sur une période de neuf (9) mois, soit de janvier 2018 à septembre 2018 dans le District de Bamako et dans cinq (5) régions.
Durant le sondage, des questions ouvertes, simples et pratiques ont été posées aux usagers. D’abord, les entreprises ont été classées par catégories et secteurs d’activités. A cet effet, ce sondage répond aux critères édictés en la matière dans la transparence et la stricte confidentialité.

Contrairement à la première édition qui a concerné 15 entreprises, la deuxième est axée sur 10 entreprises. Chaque entreprise récipiendaire aura droit à un Trophée et une attestation. En plus, le classement sera largement publié dans les médias.

Pour ses multiples actions dans le cadre du le reboisement, l’appui au développement communautaire, la protection et la conservation des massifs forestiers, la société de gestion forestière Abdoulaye Halidou Cissé(SGFAHC) est retenue pour le trophée spécial « Vert ». Ce choix porté sur la société présidée par Ibrahim Sidy Yara est largement justifié. Depuis plusieurs années, l’engagement de la société est visible sur le terrain dans plusieurs localités au Mali.

La société de gestion forestière Abdoulaye Halidou Cissé a été créée en 2016 par un groupe d’exploitants de bois, qui ont décidé de s’engager sur la voie de l’exploitation durable ressources forestières afin de lutter contre le changement climatique. Elle travaille dans le strict respect de la loi 028 du ministère de l’Environnement, de l’Assainissement et du Développement Durable, qui interdit toute exploitation du bois en dehors des zones soumises au plan d’aménagement. Elle emploie environ 4000 personnes.

La société de Gestion Forestière Abdoulaye Halidou Cissé a effectué, au cours de sa première année d’intervention les travaux suivants: Reboisement de 6 hectares dans la commune rurale de Kouroukoto cercle de Kéniéba, dont deux hectares par massif. Elle a aussi reboisé 8 hectares dans la commune rurale de Faraba cercle de Kéniéba, dont deux hectares par massif. Deux pépinières de production de forestiers ont été réalisées dans les communes de Kouroukoto et de Faraba.

Dans le cadre de l’appui au développement communautaire, la société a réalisé 4 forages équipés d’adduction d’eau potable dans les villages de Kourokoto, Benda (commune de Faraba et la forêt classée de Papara (Kayes). Ces forages équipés ont permis de répondre aux besoins en eau potable des populations voisines des massifs

Pour protéger ces massifs, la société a recruté, formé et déployé deux agents animateurs de suivi de la mise en œuvre des plans d’aménagement. Forestiers. La Société a procédé à la matérialisation des limites des massifs par implantation des 18 plaques principales et de 36 plaques secondaires. La société a équipé les différentes coopératives et les postes des eaux et forêts avec 21 motos Sanily.

La Société a mis en place des coopératives de gestion des ressources forestières qui ont suivi des formations. Elle a approvisionné les caisses des coopératives villageoises de montant variant entre 250 000 et 1 000 000 F CFA chacune. Ces caisses permettent aux coopératives d’accorder des prêts aux villageois en vue du développement des activités génératrices de revenus.

L’édition 2018 de la campagne régionale de reboisement à Kayes a enregistré la participation de la Société de gestion forestière Abdoulaye Halidou Cissé (SGFAHC). Elle a décidé, cette année, d’apporter sa contribution dans la protection des forêts dans notre pays, à travers la plantation de 3000 de pieds d’arbres sur 5ha, et la réalisation d’un château d’eau dans la forêt classée de Paparah.

La société a aussi reboisé un massif forestier aménagé de Boubouya, commune rurale de Benkadi-Founia dans le cercle de Kita. Au total 2,5 hectares ont été entièrement reboisés et clôturés. Plus de 1000 plants, essentiellement de Anacarde, ont été plantés. La société a également offert deux motos au cantonnement des Eaux et Forêts de Kita pour faciliter la mobilité des agents sur le terrain.

Bientôt les entreprises retenues seront contactés pour la remise officielle du trophée avant la fin du mois de novembre 2018.

Y. Doumbia
Le 05 Novembre 2018