Partager

Trois Soudanais, qui avaient participé à l’entraînement de leur équipe d’athlétisme olympique mais ne s’étaient pas qualifiés pour les Jeux, ont soumis une demande d’asile politique au Royaume-Uni, a indiqué mardi la délégation olympique soudanaise. Un porte-parole de l’ambassade nous a confirmé qu’il s’agissait, comme l’indiquait mardi le quotidien The Independent des coureurs Al-Nazeer Abdul Gadir, Sadam Hussein et Osman Yahya Omar. Un quatrième jeune athlète qui n’avait pas réussi à se qualifier pour les jeux a pour sa part demandé à regagner le Soudan, selon l’ambassade.(…)« Des réfugiés économiques du parti communiste soudanais et des groupes armés du Darfour ont réussi à convaincre les jeunes athlètes de demander l’asile politique au Royaume-Uni, pour embarrasser le gouvernement soudanais », indique le comminiqué, soulignant qu’il « condamnait » cette « attitude irresponsable ». « Nous ne faisons pas de commentaires sur les cas individuels », nous a de son côté indiqué un porte-parole du ministère de l’intérieur britannique. AFP.