Partager

La nouvelle direction régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de Sikasso a été inaugurée le vendredi 29 février. D’un coût de plus de 65 millions de F CFA, ce joyau rentre dans le cadre du processus de reforme de l’Etat enclenché par les autorités de notre pays. Il permettra, à coup sûr, d’améliorer les conditions de travail et de vie des agents de la 3e région.

La cité du Kénédougou vient d’avoir sa toute nouvelle direction régionale du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Les ministres Abdoul Wahab Berthé, du Travail de la Fonction Publique et son homologue de l’Emploi et de la Formation Professionnelle, Iba N’Diaye, ont procédé à l’inauguration du tout nouveau bâtiment, vendredi 29 février, dans la capitale du Kénédougou.

C’était en présence des Directeurs nationaux du Travail, Mamadou Diakité, de la Formation Professionnelle, Mme Keïta Fatoumata Keïta et de celui de l’Emploi, Issa Goïta, du Directeur de Cabinet du gouverneur de Sikasso, Digo Sangaré, du Maire de la Commune rurale de Sikasso, Mama Sylla, du président de l’Assemblée régionale et beaucoup d’autres personnalités de la ville de Sikasso. Depuis des décennies, les travailleurs des deux ministères étaient logés dans des locaux vétustes et inadaptés. Situé dans le quartier administratif, ce nouveau bâtiment de plus de 65 millions de F CFA est composé de sept bureaux, deux secrétariats, une salle de réunion, une salle des archives et trois toilettes. Il est aussi équipé d’ordinateurs de bureau, de photocopieuses et de mobiliers de bureau.

Pour le représentant du gouverneur, Digo Sangaré, « avec la construction et l’équipement dudit bâtiment, vous venez de soigner, encore une fois, l’image de marque de notre administration surtout à l’heure où la lutte contre la pauvreté passe nécessairement par la création et la consolidation d’emplois décents « . Malgré les gros efforts deployés par les autorités dans le cadre de l’amélioration des conditions des travailleurs, Digo de solliciter auprès des deux ministres la construction d’un logement pour gardien dans le cadre de la sécurisation du nouveau bâtiment, de même que la construction d’une toilette extérieure pour les usagers. Il a invité le Directeur et le personnel du service à plus d’abnégation et d’assiduité pour atteindre l’objectif d’un service public performant et crédible.

En prenant la parole, le ministre de l’Emploi et de la Formation, Iba N’Diaye, a indiqué que, dans un contexte marqué par de profondes mutations tant au plan économique, politique que technologique, les services du travail doivent répondre, aujourd’hui, aux attentes sans cesse croissantes des usagers de l’administration, des partenaires sociaux et de la société civile.

Les Directions régionales du Travail, de l’Emploi et de la Formation professionnelle sont, entre autres, chargées d’assurer l’application des dispositions légales relatives aux conditions de travail et à la protection des travailleurs, de contribuer à la mise en œuvre de la politique nationale dans le domaine de l’emploi et de la formation professionnelle. Des services qui contribuent activement au progrès économique et social de notre pays, favorisant la création des conditions indispensables au développement des entreprises et en veillant à la protection des droits des travailleurs .

« C’est pourquoi nos deux départements sont déterminés à donner un nouveau souffle à l’ensemble de l’administration du travail, pour en faire un véritable instrument de progrès économique et de justice sociale » a poursuivit l’orateur. Avant de souligner que le gouvernement avait adopté un programme triennal d’actions 2005-2007, pour le renforcement des services du travail, de l’emploi et de la formation professionnelle.

D’un coût total de 1 953 391 545, ce programme visait, entre autres, à doter la Direction nationale du travail et tous les services régionaux du Travail, de l’Emploi et de la Formation Professionnelle de locaux appropriés et fonctionnels, d’effectifs en quantité et de qualité et des moyens de logistiques adéquats.

De son côté, le ministre du Travail, de la Fonction publique et de la Reforme de l’Etat, Abdoul Wahab Berthé, a déclaré que le nouveau bâtiment entre dans le cadre de la modernisation de l’administration afin d’offrir des services de qualité aux usagers. Il a demandé aux bénéficiaires à faire bon usage de locaux.

Ramata TEMBELY

04 Mars 2008.