Partager

La cérémonie marquant le vol inaugural de la ligne Libreville-Lomé-Bamako-Conakry desservie par la compagnie Air Max Africa s’est tenue le samedi 20 Août 2005 à l’Aéroport International de Bamako-Sénou.

On notait la présence de plusieurs invités de marque à cette cérémonie dont le chef de cabinet du Ministre de l’Equipement et des Transports M. Abdoulaye Chaba Sangaré; l’ambassadeur de la Guinée au Mali, M. Mamadou Ba Diabaté; le Directeur national de l’Aéronautique Civile, Kalilou Bougouno Sanogo; le représentant de Air Max Africa au Mali M. Lamine Cissé…

C’est aux environs de 15 heures que le DC-9- 32 de la compagnie Air Max Africa s’est immobilisé sur la piste d’atterrissage de l’Aéroport de Bamako-Sénou.

A bord, il y avait le PDG de Air Max Africa M. Souleymane Tchoreret et d’autres passagers maliens qui ont été accueillis par le chef de cabinet du Ministre de l’Equipement et des Transports.

M. Abdoulaye Chaba Sangaré a laissé entendre que la venue de cette compagnie constituera une bouffée d’oxygène dans la liaison Bamako-Libreville, eu égard au nombre de Maliens qui résident au Gabon et qui souhaitent avoir une liaison régulière avec la patrie.

Nous souhaitons bon vent à la nouvelle compagnie; les autorités maliennes se réjouissent particulièrement de la réouverture de la liaison aérienne entre le Gabon et le Mali”, a affirmé le chef de cabinet du Ministre en charge du transport.

Le PDG de la nouvelle compagnie M. Souleymane Tchoreret avance que Air Max Africa est le fruit de la coopération Sud-Sud et de la libéralisation du domaine des transports aériens en Afrique, laquelle libéralisation a été décidée par les chefs d’Etat.

« Je pense que les compagnies sont prêtes à tout mettre en oeuvre pour réaliser cette libéralisation au bénéfice de nos échanges économiques et du développement de nos pays« , a déclaré Tchoreret Abdoulaye.

Le Directeur national de l’Aéronautique Civile du Mali, M. Kalilou Bougouno Sanogo, a rassuré l’opinion quant au respect des normes sécuritaires et des recommandations de l’Organisation internationale de l’aviation civile par la compagnie “Air Max Africa”.

La société Air Max Africa dispose à son propre compte de trois avions : deux DC-9-32 d’une capacité de 140 places chacun et un MD-81 d’une capacité de 100 places.

Air Max Africa qui existe déjà depuis 4 ans dessert la ligne Gabon, Cameroun, Togo, et maintenant le Mali, la Guinée Conakry et prochainement le Sénégal.

Daba Balla KEITA

22 août 2005