Partager

Transition politique : Le CNRDRE promet de respecter tous ses engagements

Dans un communiqué, le président du Comité national pour le redressement de la démocratie et le rétablissement de l’Etat (CNRDRE) porte à la connaissance de l’opinion publique nationale que le Comité national de redressement de la démocratie et de la restauration de l’Etat entend respecter tous ces engagements contenus dans l’Accord-cadre de mise en œuvre de l’engagement solennel du 1er avril 2012 intervenu le 6 avril 2012 entre le médiateur de la CEDEAO et lui.

« Dans ce cadre, poursuit le texte, il a déjà facilité le retour à la normalité constitutionnelle. Il s’engage à élargir dans les heures qui suivent toutes les personnes jusqu’ici retenues pour leur sécurité. Il souhaite que les partis prenantes à l’Accord du 6 avril 2012 et aux arrangements en résultant, mesurent à leur juste valeur les actes posés et s’engagent avec honneur et dignité à respecter ledit accord.

Enfin, il invite la classe politique, la société civile, les organisations syndicales, les autorités coutumières et religieuses à soutenir l’accord cadre et à le faire respecter pour une issue heureuse dans la transition dans l’intérêt supérieur du peuple malien ».

Vendredi 13 avril 2012, par La Rédaction

Essor