Partager

C‘est au sein de la Codem présidée par Housseini Amion Guindo que Sékou Diakité a décidé de militer. La cérémonie d’adhésion s’est déroulée au CICB, le mercredi 19 juin 2013 en présence du président et des responsables du parti de la Quenouille.

A l’orée des élections présidentielles, les soutiens au parti Codem ne cessent d’aumenter. Le derniers en date qui remmontent au mercredi 19 juin ont été l’adhésion de Sékou Diakité, ex-2e vice-président de l’Adéma/PASJ, ancien ministre du Dévellopement social et le soutien d’Abdoulaye Néné Coulibaly, membre du directoire du PDES.

La cérémonie d’adhésion s’est déroulée au Centre international de conférences de Bamako. La salle Wa Kamissoko qui a abrité l’évènement a refusé du monde.

Ont pris part à la cérémonie, le ministre du Logement, des Affaires foncières et de l’Urbanisme, David Sagara, des membres du parti PDES et plusieurs sympathisants de la Codem.

Après sa démission du parti de l’Abeille, le mardi 18 juin, Sékou Diakité est désormais le directeur de campagne du parti de Housseini Amion Guindo alias Poulo. Cette décision de Poulo a été une surprise.

Sékou Diakité fut, jusqu’à son départ du parti de l’Abeille, secrétaire général de la section de la Commune II depuis 12 ans, membre depuis 22 ans du bureau de ladite section et coordonnateur de l’Adéma pour le district de Bamako depuis 10 ans. Il était également le 2e vice-président du comité exécutif.

Le nouveau venu à la Codem a adressé toutes ses considérations aux responsables du parti pour l’avoir reçu dans la Convergence. Son adhésion à la Codem, a dit Sékou Diakité, est un jour qui « marque de façon indélébile sa vie incontestablement« . Il a précisé qu’il fait partie intégrante du peuple Codem. Il n’a surtout pas tari d’éloges à l’endroit du président et du parti Codem.

Abdoulaye Néné Coulibaly a souligné qu’il n’a pas encore quitté son parti le PDES. Il a indiqué que son soutien est conditionné au passage de Poulo au 1er tour. Dans le cas contraire, a-t-il dit, c’est la Codem qui le soutiendrait. « Je le soutiendrai pour qu’il soit élu . La région de Koulikoro lui sera acquise« , a déclaré Abdoulaye Coulibaly.

La candidature de Housseini Amion Guindo est effective depuis le mardi 18 juin à travers le dépôt de ses dossiers à la Cour constitutionnelle.

Aminata Traoré

21 Juin 2013