Partager

Le milieu de terrain formé au Centre Mallé de Korofina s’est engagé samedi dernier avec l’US Salernitana, promu cette année en première division italienne. L’international malien a signé un contrat de quatre ans

L’international malien, Lassana Coulibaly s’est engagé, samedi dernier avec l’US Salernitana, club promu en Serie A italienne. La durée du contrat du milieu de terrain des Aigles est de quatre ans et déjà, l’entraîneur de l’US Salernitana, Fabrizio Castori, se réjouit de l’arrivée du joueur formé au Centre Mallé de Korofina : «J’ai vu Lassana Coulibaly en vidéo, nous sommes convaincus qu’il peut bien faire avec nous.

Il a les conditions pour se sentir bien dans cette équipe, il a juste besoin de retrouver un peu de condition et il a besoin d’une période d’adaptation. Il est jeune et a des capacités physiques, nous allons le mettre en forme immédiatement», a déclaré le technicien italien, à l’issue de la victoire de ses joueurs en amical contre Palerme (2-1). Lassana Coulibaly est arrivé en Italie, le jeudi 29 juillet dernier. 24h plus tard, il a passé sa visite médicale au centre Verrengia de Salerne avant de rejoindre ses nouveaux coéquipiers au camp d’entraînement de l’US Salernitana.

Né le 10 avril 1996 à Bamako, Lassana Coulibaly a commencé sa carrière au Centre Mallé de Korofina, avant de quitter le Mali, direction l’Académie ouest-africaine de football du Ghana (WAFA, en anglais). En 2009, il part en France et pose ses valises à Bastia (Ligue 1) où il évolue d’abord avec la réserve, avant d’intégrer l’équipe première. Il joue deux saisons avec l’équipe A (2015-2017) puis prend la direction du SCO d’Angers pensionnaire de Ligue 1 française (2017). Dans la foulée, il est prêté aux Glasgow Rangers d’écosse pour quelques mois. Avec son club, il termine deuxième du championnat et dispute quelques matches de Ligue Europa.

À l’issue de ce prêt, l’international malien revient à Angers, mais sera de nouveau prêté, cette fois au Cercle de Bruges en Belgique. De retour de prêt, l’ancien sociétaire du Centre de Mohamed Sissoko dit Boua Mallé intègre l’équipe et dispute 29 matches de championnat. Auparavant, le milieu de terrain avait honoré sa première sélection en équipe nationale le 4 septembre 2016 contre le Bénin, à l’occasion des éliminatoires de la CAN 2017 (victoire des Aigles 5-2). Depuis Lassana Coulibaly n’a pratiquement pas quitté le groupe des Aigles et compte aujourd’hui 25 sélections avec à la clé deux participations à la phase finale de la CAN (CAN 2017 au Gabon et 2019 en Égypte).

Son arrivée en Serie A marque une nouvelle étape dans sa carrière, quand on sait que le championnat italien fait partie des cinq grands championnats européens. Certes l’US Salernitana ne fait partie des grosses écuries italiennes, mais il n’empêche, Lassana Coulibaly a toutes les raisons d’être fier de ce contrat qui lui permettra de côtoyer des stars comme Cristiano Ronaldo, Romelu Lukaku, Lautaro Martinez pour ne citer que ces quelques noms.

Sauf erreur de notre part, Lassana Coulibaly est le huitième footballeur malien à évoluer en Serie A, après Souleymane Diamouténé (Perugia Calcio 2003-2004, US Lecce 2004, AS Roma 2009, AS Bari 2011), Abdoulaye Camara «Bako» (Udinesse 1999-2000), Molla Wagué (Udinesse 2014-2017 et 2017-2019), Mohamed Lamine Sissoko (Juventus 2008-2011, Fiorentina 2013), Seydou Keïta «Seydoublen» (AS Roma 2014-2016), Mamadou Samassa (Chievo Vérone 2012-2014) et Cheick Tidiane Diabaté (Benevento 2018).

Pour Yves Bissouma, ce n’est pas encore fait, mais tout laisse penser que le milieu de terrain malien quittera Brighton cette année pour Manchester City. Selon plusieurs médias britanniques, les discussions entre les Citizen et Brighton sont très avancées et le prix de l’international malien a même été fixé à 40 millions d’euros (environ 26 milliards de Fcfa).

Les mêmes médias assurent que Pep Guardiola tient beaucoup au dossier Yves Bissouma, futur remplaçant de Fernadinho dont le contrat à Manchester City touche à sa fin. L’international malien reste sur une belle saison avec Brighton et son transfert à Manchester City sera tout sauf une surprise. En France, Sambou Yatabaré change également de couleurs. Le milieu de terrain de 32 ans a quitté Amiens et s’est engagé pour un an avec Valenciennes (plus une année supplémentaire en option).

«Je suis heureux de ce nouveau contrat avec une équipe française, même si celle-ci se trouve en deuxième division. Je connais très bien Valenciennes, c’est un bon club et j’ai même quelques amis dans l’effectif actuel du club. Je suis content de les retrouver pour former une équipe ensemble», a déclaré Sambou Yatabaré, après la signature de son contrat. Au total, l’international malien a évolué avec neuf équipes : Caen, Monaco, Bastia, Olympiakos, Guingamp, Liège, Werder Brême, Royal Antwerp et Amiens. Avec les Aigles, il compte 32 sélections et affiche 5 buts au compteur. Sambou Yatabaré a participé à trois phases finale de CAN : 2013 en Afrique du Sud, 2015 en Guinée-équatoriale et 2017 au Gabon.

Djènèba BAGAYOKO

Source : ESSOR