Partager

Le Tout-Puissant Mazembé (TPM) a décidé de mettre un terme à son suspens. Le président du club Moïse Katumbi a officialisé mercredi 22 mai 2013 l’arrivée du sélectionneur national du Mali à la tête des Corbeaux et celle de nouveaux dirigeants pour prendre place dans un nouveau comité.

jpg_une-1808.jpgC’était en marge d’un match de championnat entre le TPM et OC Muungano disputé à Lubumbashi hier. Le sélectionneur des Aigles du Mali a signé un contrat de deux ans qui lie désormais les deux parties. Patrice Carteron sera chargé de renouer le succès passé de cette équipe aux deux trophées de la Ligue des champions Orange de 2009 et 2010. Eliminé de la Ligue des champions, un gros coup, l’entraîneur franco-sénégalais Lamine N’diaye est parti.

Carteron, selon nos sources, se propose après une prise de langue avec un membre du comité exécutif de la Fémafoot, de diriger les deux prochains matches des éliminatoires du Mondial-2014. Ce qui justifie une de ses déclarations sur le dossier. « J’avais dit aux dirigeants maliens que je partirais après les deux matches qualificatifs pour la Coupe du Monde 2014 du mois de juin à Bamako [face au Rwanda, le 9, et au Bénin, le 16, NDLR], quels que soient les résultats ».

Il reste à trouver un arrangement financier avec la Fédération malienne de football (Fémafoot). Sur ce côté, le président du Tout Puissant Mazembé, gouverneur du Katanga, Moise Katumbi, peut bien s’engager à réparer le préjudice financier d’une rupture unilatérale de contrat de la part de Carteron.

Affaire à suivre

B. D. S.

Les Echos du 23 Mai 2013