Partager

le Mali (chez les minimes) et le Burkina (chez les benjamins) sont les vainqueurs de la 1re édition du tournoi régional « Daimler Cup » dont les finales se sont disputées samedi dernier sur le terrain du Centre Olympe Africa de Banankabougou.

Les minimes du Mali ont dominé (1-0) leurs homologues du Niger. Les benjamins du Burkina se sont imposés de justesse (2-1) devant le Niger. La rencontre la plus disputée a été celle qui a opposé chez les minimes du Mali et du Niger. Battus chez les benjamins, les Nigériens n’avaient plus que le trophée minime pour sauver leur tournoi.

Dominé dans les premières minutes du match, le Niger va jeter toutes ses forces dans la bataille, mais sans succès. On pensait alors que tout se déciderait dans les derniers instants pour le Niger. Mais ce sont les Maliens qui s’illustreront avec leur duo d’attaque. Les minimes maliens terminent la partie en beauté au grand bonheur de leurs nombreux supporters.

C’est une équipe de l’AS Badema scindée en deux qui a joué la finale des filles pour rehausser l’éclat du tournoi. Et c’est Badema I qui s’est imposée (3 tirs à 2) devant Badema II. Aux termes du temps réglementaire, le tableau d’affichage marquait un score vierge.

« Nous avons assisté à un bon tournoi et les initiateurs y ont bien réfléchi. Et c’est tant mieux pour la promotion du football des jeunes dans nos pays respectifs » . Tels sont les propos de Mme Kaboré Zarata et Anzara Daniel, respectivement responsables du Centre Olympe Africa de Ouagadougou (Burkina) et de Soubré (Côte d’Ivoire).

Le directeur du Centre Olympe Africa de Banankabougou, Modibo Niozon Traoré, s’est aussi félicité du bon déroulement du tournoi avant d’expliquer les raisons. « Il s’agit d’organiser des tournois de foot de jeunes au Centre Olympe Africa de Banankabougou parrainés par la firme Daimler en vue du renforcement de leurs activités d’animation et de promouvoir le foot au niveau des jeunes dont l’âge varie entre 11 et 14 ans ».

A l’en croire, l’objectif est de nouer un partenariat avec les stars internationales du foot (d’origine africaine) et les instances internationales du foot (Caf, Fifa). Les rencontres de samedi étaient présidées par Tidiane Mediane Niambelé, vice-président du Cnosm. Il avait à ses côtés son directeur exécutif, le représentant du maire de la Commune VI et des membres des différentes délégations.

Des trophées et enveloppes ont été remis aux équipes participantes.


Boubacar Diakité Sarr

16 Septembre 2008