Partager

Pour cette édition, la compétition a changé de formule. Chaque région a droit à deux équipes. Le district de Bamako est le mieux représenté avec quatre formations. Mais, les équipes n’ont rien à avoir avec les traditionnels clubs féminins qui avaient disputé la première édition.

Cette année, on a plutôt procédé à des sélections pour former les équipes. Le match d’ouverture a eu lieu dans la matinée du 9 août 2006. Le public a eu droit aux oppositions Bamako A1/Kayes 1, Sikasso1/Ségou 1, Bamako B1/Kayes 2, et Sikasso 2/Mopti 1.

La première rencontre entre Bamako 1 et Kayes 1 a vu la victoire des Bamakoises par 2-0. La seconde opposition entre Sikasso 1 et Ségou 1 était équilibrée et les deux formations se sont neutralisées (2-2).

Quant à la troisième rencontre du jour, elle a tourné au cauchemar pour les Kayésiennes balayées 10-0 par la formation de Bamako B1.

Les trois autres rencontres de la journée ont été sanctionnées par les victoires de Bamako A2 et Mopti 1 face respectivement à Bamako B2 et Sikasso 2 sur le score identique (1-0).

Et le dernier match s’est soldé par un nul vierge entre Ségou Mopti (2-2). La compétition s’annonce donc assez serrée même si les Bamakoises sont apparemment un cran au-dessus des équipes des régions.

Boubacar Diakité Sarr

11 août 2006.