Partager

De mémoire de compétition de masse dans les différents quartiers de Bamako, jamais un tournoi de football n’a atteint un tel engouement populaire, selon les observateurs du foot. Et cela, tant au niveau de la valeur des équipes participantes qu’à celui des récompenses collective et individuelle.

Seize équipes, dont l’ASB, le CS Duguwolofila, le Stade malien de Bamako, le Djoliba et l’USFAS ont pris part à cette première édition. Rappelons que l’organisation a été possible grâce aux efforts du président du district V, Nouhoun Diakité.

Pour lui, ce tournoi contribuera à oeuvrer au brassage de la jeunesse bamakoise, celle de la Commune V en particulier. Rien n’a été laissé au hasard, pour que la réussite de la fête soit à hauteur de souhait. Ce tournoi “Hamadoun Kola Cissé” a été sponsorisé par la SOGETRA.

A l’issue des matches éliminatoires, c’est l’USFAS Junior et l’AS Quartier Mali qui se sont disputées la finale. En prélude à cette rencontre, les deux épuiques ont été habillées et dotées de crampons. La finale, qui s’est jouée le 11 août dernier, restera gravée dans la mémoire de la jeunesse bamakoise. Le match, qui a démarré tambour battant, s’est joué dans un fair-play total, au cours des 90 minutes de jeu, et cela, jusqu’aux tirs aux butss. Sous la conduite de l’artibtre international, Ousmane Karembé, les deux équipes ont répondu à l’attente d’un public venu nombreux.

Ainsi, l’USFAS Junior, qui ouvre le score à la 12e minute, par Souleymane Traoré, partit sur le dos de la défense de Quartier Mali, pour battre le gardien Moctar Traoré. La mi-temps interviendra sur le score de 1 but à Zéro. A la reprise de la seconde mi-temps, et après les changements effectués des deux côtés, c’est l’AS Quartier Mali qui fut très entreprenante en égalisant logiquement à la 72e minute, par Djibi Traoré. La fin du match interviendra sur le score de 1 but partout.

Il a fallu recourir aux tiers aux butss pour voir les militaires dicter leur loi en réussissant quatre tirs au but, contre trois pour Quartier Mali, après une 2e série de tirs au but. Du coup, ils enlèvent la première édition du tournoi “Hamadoun Kola Cissé”.

A la fin du match, Cheick Abdel Kader Cissé s’est déclaré très surpris de cette bonne organisation et a promis d’aider le football de la Commune V à se promouvoir davantage. Quant à Nouhoun Diakité, il a l’intention de pérenniser cette coupe “Hamadoun Kola Cissé” et promis, à la jeunesse de la Commune V, de tout faire pour poursuivre l’aventure avec le sponsor, SOGETRA.

L’autre temps fort de cette finale, c’est la récompense individuelle des meilleurs. En effet, en plus de la coupe, une enveloppe de 200 000 F CFA, représentant la valeur de la coupe, fut offerte sur place au vainqueur.

Quant à l’équipe vaincue, elle s’est consolée avec 100 000 F CFA. Ensuite l’équipe Academy de la Commune V a été déclarée équipe fair play et à empoché 50 000 F CFA. Le meilleur joueur, Moussa Cissé du CS Duguwolofila, a gagné 50 000 F CFA. Le meilleur gardien a été Nouhoun Konipo du Soleil d’Afrique , et le meilleur buteur, Sambou Sidibé, de l’AS Police. Tous deux ont empoché, chacun, 50 000 Fcfa.

A la fin de la cérémonie, certains responsables d’équipe, qui n’avaient pas cru à ce tournoi, ont manifesté leur regret de n’y avoir pas participé. Aussi, ils ont juré d’être les premiers à s’incrire, l’année prochaine.

Sadou BOCOUM

15 aout 2007