Partager

Considérée jusqu’à présent comme le plus grand «Souk» de l’Afrique, Bamako, la capitale du Mali sera à partir du 17 octobre prochain le centre d’affaire touristique de la sous-région ouest africaine.

Du 17 au 19 octobre prochain en effet, notre pays organisera le Salon International du Tourisme de Bamako (SITOUR). Cet événement majeur de l’année 2008 est aussi la première manifestation touristique du Mali à vocation sous-régionale.

Ce SITOUR de Bamako très attendu, est déjà bien parti pour être un rassemblement des tours opérateurs européens, des offices de tourisme, des agences de voyage, des structures de gestion du patrimoine culturel et naturel, des établissements hôteliers, des compagnies aériennes, des sociétés de location de véhicules, de la presse spécialisée, des institutions financières, des opérateurs de téléphonie mobile dont les actions concourent à la promotion des destinations touristiques des pays de l’Afrique de l’Ouest.

Globalement, l’objectif visé par ce SITOUR est de mettre en évidence les fortes potentialités touristiques du Mali et des pays participants afin d’assurer une meilleure visibilité de leurs produits touristiques complémentaires et de stimuler la demande touristique.

Mais plus spécifiquement, le SITOUR de Bamako se propose d’offrir aux professionnels du tourisme un marché d’échanges et de promotion de leurs produits et activités à travers un événement de grande audience; de présenter aux tours opérateurs européens le potentiel touristique du Mali et de la sous-région; de développer chez les acteurs une véritable synergie afin de mieux rentabiliser le secteur touristique ouest-africain et enfin de favoriser les opportunités de circuits inter Etats entre les pays de la sous-région.

Cette première édition du SITOUR sera un véritable centre d’affaire touristique avec un espace d’expositions qui offre une opportunité aux agences de voyages, aux tours opérateurs, aux hôteliers et d’autres professionnels du tourisme de pénétrer de nouveaux marchés en présentant des produits et des services aux invités, aux visiteurs commerciaux et à la presse.

Le centre d’affaire quant à lui est composé de deux espaces. Un espace d’investissement qui sera organisé en coopération avec les institutions de finance: PME, PMI, banques, caisses d’épargne, pour stimuler le développement des projets touristiques et favoriser l’investissement touristique au Mali. Cet espace réunira les structures gouvernementales et régionales, les représentants du secteur privé et divers organismes présentant des projets touristiques favorisant l’investissement au Mali.

Un espace de rendez-vous où les participants auront des commodités pour organiser leur rendez-vous dans un espace calme et confidentiel.

Des ateliers, panels, animations artistiques et culturelles, la gastronomie sont aussi prévus dans le programme.
Dans les ateliers et panels , des thèmes basés sur les axes stratégiques de développement de l’industrie du tourisme malien en particulier et de la sous-région en général seront traités. Il s’agit entre autres des thèmes suivants: promotion des circuits inter Etats; tourisme et développement durable; facilitations touristiques dans l’espace UEMOA; aménagement et assainissement des sites; promotion des parcs transfrontaliers.

C’est ainsi qu’il est prévu de faire intervenir différents conférenciers dont le Commissaire UEMOA chargé du tourisme sur la «problématique du développement du tourisme dans l’espace UEMOA».

Le Conseil Patronal de l’Industrie du tourisme (Mali) sur le thème de «la découverte de la destination Mali»; de l’AGETIC sur le thème «tourisme et technologie de l’information et de la communication» et enfin un thème sur «le rôle des tours opérateurs dans le co-développement» animé par l’expert Jean Hoomuveg.

En plus, tous les pays participants présenteront leur offre touristique et leur potentialité d’investissement dans un panel organisé à cet effet.

Quant aux animations artistiques et culturelles, il est prévu lors de la cérémonie officielle d’ouverture, le carnaval des masques de Mahou, des masques Bwa, des danseurs dogons et des chasseurs à travers la ville de Bamako. L’ensemble instrumental national et les danses folkloriques sont aussi prévus pour donner un éclat particulier à l’événement.

Des artistes de renom comme Yoro Diallo, Nafi Diabaté, Kar-Kar, Afel Bocoum, Babani Koné, Bassékou Kouyaté, Néba Solo, entre autres seront aussi de la partie.

Une présentation des spécialités culinaires du Mali sera aussi organisée et servira de lieu de restauration au salon. Des séances de démonstrations culinaires vont aussi meubler cet espace.

Lors du SITOUR, une exposition artisanale mettant en exergue les potentialités culturelles du Mali est aussi prévue ainsi qu’un éductour avec la participation des tours opérateurs européens vendant la destination Afrique de l’Ouest et des organes de presses spécialisées.

Birama Fall

07 Octobre 2008