Partager

En s’imposant ( 2-1) samedi au stade Hiya de N’Djamena face au Sao du Tchad, les Aigles consolident leur statut de leader du groupe en attendant le match Soudan-Mali du week-end prochain.
Ils n’ont pas tremblé. Dans le sillage d’un Frédéric Oumar Kanouté impressionnant (2 buts), les Aigles se sont entrouverts la route du prochain tour.

Vainqueur (2-1) du Tchad dans un match palpitant lors de la 2e journée des préliminaires de la Coupe du monde zone Afrique, Mahamadou Diarra « Djilla » et ses coéquipiers ont pris une option sur le billet du prochain tour du Mondial-2010. Une OPA qu’ils attendent confirmer samedi prochain face au Soudan afin de terminer à la première place du groupe à l’issue des matches aller.

« On a pris la rencontre par le bon bout, notamment défensivement », a souligné le sélectionneur national Stephen Keshi à la fin de la rencontre au micro de l’envoyé spécial de l’ORTM. « On a rapidement fait comprendre aux Tchadiens qu’ils n’avaient pas grand-chose à espérer. Les matches sont faciles quand on les rend faciles. On s’est mis sur la bonne voie, maintenant il ne faut pas lâcher… »

Un pied au prochain tour

La tâche des Aigles face aux Tchadiens était pourtant loin d’être facile. Il n’y avait qu’à les entendre répéter à l’envi dans les jours précédents la rencontre notamment leur entraîneur Japhet N’Doram, et surtout le milieu offensif Mislonga que ce match était tout sauf une gentille promenade de santé. « Il y avait beaucoup de pression, beaucoup de tension », a reconnu Cédric Kanté. Ses coéquipiers se sont pourtant rapidement rassurés (1-0, 4e) grâce notamment à « Fred ».

« On savait que ce serait un match où le rapport physique serait important, le mental aussi, a poursuivi Cédric toujours au micro de l’envoyé spécial de l’ORTM. Ce rapport physique on l’a gagné. Il nous a permis de récupérer des ballons, de les monter et de creuser l’écart. Il était important de faire la course en tête pour ne jamais les laisser respirer ».

Dans le jeu de destruction, aux dires du commentateur, les Aigles avec Soumbeyla Diakité et Mamadou Bagayoko, titularisé respectivement dans les buts et en attaque, se sont régalés.
« C’est une étape franchie, a souri Cédric Kanté. On a un demi-pied au prochain tour. Il faut mettre les deux jambes ».


Boubacar Diakité Sarr

09 Juin 2008