Partager

Reverse dans la coupe Caf après son élimination par le Cotton Sport de Garoua en ligue des champions, le Stade malien de Bamako vient de faire un grand pas vers la qualification pour la phase de poule de la 10e Coupe CAF. Les Blancs de Bamako ont étrillé Lydia Académic de Burundi, par le score de 5 buts à zéro, en match aller de l’ultime tour de cadrage de cette compétition.

La rencontre s’est déroulée le samedi 17 mai 2013 au Stade omnisports Modibo Keïta de Bamako.
C’est devant environ 15 mille spectateurs que le coup d’envoi de la rencontre Stade malien de Bamako-Lydia Academic est donné par le trio arbitral Ghanéen. Le Stade malien, a ouvert le score dès la 3e minute de jeu par Mamadou Coulibaly, sur une bonne ouverture de Lamine Diawara. Après deux touches de Balle, l’attaquant stadiste, se présente seul devant MBoni Hankuye Innocent, le portier du Lydia, qui n’a pu empêcher un petit ballon piqué, de franchir sa ligne de but.

Les visiteurs cueilli à froid d’entrée, tentent de revenir au score, par N’Darusanze Claude est devancé par Moussa Diango Coulibaly, défenseur du Stade malien à la 13ème minutes.

Le Stade malien continue de presser haut, c’est ainsi que Morimakan Koita, lors d’une incursion est fauché à environ 35 mètres des cages adverses.
Souleymane Dembélé, se charge d’exécuter le coup de pied arrêté et catapulte le ballon dans la lucarne droite des buts adverses (21e minute de jeu). Galvanisé par ces deux réalisations, le Stade malien corse l’addition par Morimakan Koïta sur un centre de Cheick Mohamed Cherif Doumbia, à la 40e minute de jeu.

La mi-temps intervient sur le score de 3 buts à zéro en faveur du Stade malien de Bamako.
Au retour des vestiaires, les poulains de Pascal Janin, entraineur du Stade malien se montrent plus dangereux, mais leurs tirs manquent de précision au dernier geste.

Les joueurs de l’équipe Burundaise dépassés par le jeu du stade, se retranchent dans leur camp et procèdent par des contres attaques qui n’ont pu inquiéter Soumaïla Diakité, le gardien de but du Stade malien.
Mamadou Coulibaly, auteur d’un bon match marque le 4e but sur une excellente passe de Abdoulaye Sissoko à la 90e + 3.

L’équipe de Boukary Sidibé dit Kolon, président du Stade malien a inscrit le 5e but, une minute plu-tard par Cheick Mohamed Chérif Doumbia dit Makoun. Le milieu de terrain du Stade, a merveilleusement conclu une action solitaire en éliminant trois adversaires et bat tout seul le portier du Lydia Academic.

Le match arrive à terme avec le score de 5 buts à zéro au tableau d’affichage. Le Stade malien marque ainsi un sérieux pas vers la qualification à la phase de poule de la Coupe CAF. Le match retour est prévu à Bujumbura dans deux semaines.

Ils ont dit…

Pascal Janin, entraineur du Stade malien de Bamako

On vient d’avoir un avantage conséquent. Ce qui permet à mon équipe d’aborder sereinement le match retour dans deux semaines. Cette rencontre a été préparée comme les autres et là, on a été réaliste devant les buts. C’est ce qu’on n’a pas eu la dernière fois contre le Cotton Sport. Mais voilà, je ne peux pas expliquer pourquoi ce soir on a marqué beaucoup de buts et pourquoi, on ne l’a pas eu la dernière fois. On travaille tout le temps sérieusement, mais seulement la dernière fois, on n’a pas été adroit devant les buts, c’est le souci des attaquants. Les butteurs, de temps en temps, ils perdent de chances et toutes leurs réussites, en ce moment ils peuvent tenter mais sans parvenir à marquer. Cela ne s’explique pas et sa ne contrôle pas. En ce qui concerne la qualification, il faut jouer le match retour d’abord.

Moussa Diango Coulibaly, défenseur du Stade malien

Après notre défaite en ligue des champions, on s’est parlé entre nous pour accéder à la phase de poule de la coupe CAF. Nous remercions Dieu pour nous avoir donné la chance de marquer cinq buts à domicile. Mais la partie n’est pas finie car il y a le match retour et c’est le football. Nous allons continuer à travailler pour bien gérer le match retour. Je remercie beaucoup les supporteurs. Pour ma part je ne peux pas prendre part à cette rencontre puisque j’ai écopé deux cartons jaunes successivement. Mais je suis de cœur avec mes coéquipiers et nous voulons jouer la phase de groupe.

Tuhabonye Michel, entraineur de Lydia Académic

Je suis dessus du résultat de la rencontre. Mais je félicite le Stade malien pour sa victoire. En réalité je ne pensais pas qu’on allait perdre sur un tel score fleuve. Le Stade malien est très fort tactiquement et le reste ils ont été très bons. Surtout sur le plan offensif et sur tous les autres plans du jeu.

Nahimana Type, milieu de terrain du Lydia Academic

Le Stade malien est meilleur, je pense que l’Asec Mimosas a bien joué par rapport au Stade malien. En réalité nous avons beaucoup de joueurs blessés. Même si on arrive a récupérer nos joueurs blessés, les 5 buts encaissés au match aller, seront très difficile à remonter. Je félicite les joueurs du Stade malien. Je ne m’attendais pas à un tel score lourd, c’est fini pour nous.

Boukary Sidibé dit Kolon président du Stade malien

Vous savez que c’est la phase de poule de ligue des champions qui était notre objectif. Mais on a laissé nos chances à Garoua. Si on est reversé dans la Coupe CAF ce n’est pas pour être dernier. Donc nous allons essayer d’aller le plus loin possible. Je peux vous dire sans modestie que l’objectif c’est au moins la demi-finale.

Je tire un coup de chapeau aux supporteurs qui viennent massivement malgré le prix élève des billets cela me donnent beaucoup de courage et beaucoup de force. C’est genres de match nous donne l’espoir pour préparer la saison prochaine. Je pense que le plus difficile reste à venir, car il ne s’agit pas de rentrer seulement dans la poule mais d’aller loin.

Yacouba TANGARA

Le Prétoire du 20 Mai 2013