Partager

Afin de juguler l’insécurité dans les régions du Nord-Mali, la salle de délibération de l’Assemblée régionale de Tombouctou a abrité du 3 au 5 janvier une rencontre intercommunautaire.Organisée par le réseau de plaidoyer pour la paix et le développement dans le but de la sécurisation des régions du Nord du Mali, la rencontre intercommunautaire s’inscrivait, dans la dynamique de recherche de la paix pour promouvoir un véritable développement dans les régions Nord-Mali. En outre, elle permettait d’identifier les litiges, les risques de conflits et élaborer un plan d’action 2011 pour la coordination régionale.Selon le représentant de la Libye, la participation de son pays à cette rencontre répond à la préoccupation du Frère Guide de promouvoir la sécurité dans le Sahara. « Partant de cette vision, nous sommes toujours préoccupés que la stabilité et la paix rayonnent dans toute les régions du Mali pour que nous puissions nous consacrer au développement. Pour réaliser cet objectif, il va falloir mettre en commun tous nos efforts dans ce pays sacré », a-t-il souligné.Le gouverneur de la région avait exhorté les uns et les autres à la franchise pour la réussite de la rencontre. « C’est l’occasion pour nous d’ouvrir le cœur, sans paix il n’y a pas de développement et l’avenir nous accusera. Il est temps d’aller avec la plus grande franchise, c’est à ce prix que nous verrons le bout du tunnel à savoir le développement du Nord-Mali ».Abdou Maïga(correspondant régional)Les Échos.