Partager

Le 20 juillet 2017, le Bureau régional de la MINUSMA à Tombouctou, à travers sa Section des Affaires Judiciaires et Pénitentiaires, a procédé à la remise de deux projets de préparation à la réinsertion socio-économique et professionnelle des détenus de la Maison d’Arrêt et de Correction de Tombouctou. Financés pour plus 30.000.000 Francs CFA par le Fonds Fiduciaire (Trust Fund) des Nations Unies en soutien à la paix et à la sécurité au Mali ces projets concernent le maraichage, la menuiserie métallique et la menuiserie bois.

Le premier projet concerne la production maraîchère et l’embouche ovine, financé à plus de 10.000.000 francs CFA. Un jardin maraîcher ainsi qu’une unité de sylviculture et d’embouche ovine ont été réalisé.

Le second a porté sur la réalisation d’un atelier de menuiserie bois et métallique, financé à plus de 15.000.000 francs CFA. D’une durée de quatre mois les différents travaux ont été exécutés par la Section Justice et Corrections, à travers une entreprise locale. « La réussite de ces projets dépend, en effet de l’adhésion des principaux intéressés, mais aussi de la détermination des premiers animateurs de cette Maison d’Arrêt à accompagner les détenus dans la préparation de leur insertion sociale, à savoir les agents pénitentiaires. Je vous exhorte à vous engager toutes et tous pour faire du détenu un acteur et un bénéficiaire du développement et du progrès, » a déclaré Kantara Diawara, Conseiller aux Affaires Juridiques et Administratives au Gouvernorat de Tombouctou, représentant le Chef de l’exécutif régional.

De la mise en œuvre de ces projets en novembre 2017 à nos jour, un certain nombre de détenus et d’agents de l’administration pénitentiaire ont déjà été formés dont : 12 détenus et 4 agents en techniques de production maraichères et en techniques de production des plants ; 4 détenus sont en formation en construction métallique et bois. En 6 mois, 1200 plants d’arbres et 3 tonnes de légumes frais ont été produits, dont 600 kg consommés par les détenus pour améliorer leur alimentation et plus de 2 tonnes de légumes frais commercialisées.

Le 22 Septembre du 27 Juillet 2017