Partager

Selon Olivier Salgado, le porte-parole de la Minusma, 3 Casques bleus  ont été grièvement blessés le dimanche dernier lors de tirs indirects sur le camp de Tessalit, dans la région de Kidal. « Ils ont été immédiatement évacués pour recevoir les soins appropriés », poursuit-il sur son compte twitter. Dans la même région, le début du mois, le vendredi 2 avril, 4 Casques bleus tchadiens ont été tués dans une attaque complexe contre un camp de la MINUSMA à Aguelhok.  Dans son dernier rapport trimestriel sur la situation au Mali, le secrétaire général des Nations Unies,  Antonio Gutteres, indique qu’entre le 1er janvier et le 31 mars 2021, la MINUSMA a été la cible de 39 attaques qui  ont  fait 7 morts,  dont 6 Casques  bleus  et 1 vacataire  des  Nations  Unies,  et 48 blessés, soit une hausse par rapport à la période précédente, au cours de laquelle 20 attaques avaient fait 1 mort et 11 blessés parmi les Casques bleus.

M.K.D

Source: Le Républicain